Commune de Paris, programme du CNR, Marche des solidarités : le PRCF mobilisé à Paris en ce début de printemps !

En ce début de printemps, le PRCF répond présent ! Jeudi 18 mars 2021, le PRCF participait à la manifestation organisée par les Amies et Amis de la Commune de Paris (https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/150-ans-de-la-commune-la-prise-de-parole-de-fadi-kassem/) pour rendre hommage au 150e anniversaire du début de la Commune de Paris, dont le combat s’inscrivait, tout comme celui du PRCF œuvrant pour une alternative révolutionnaire rouge socialiste et internationaliste ET tricolore patriotique, dans le cadre de la guerre face à l’Allemagne impériale et à la majorité versaillaise, royaliste, bien plus attachée au drapeau blanc de la contre-révolution qu’au drapeau tricolore qu’elle instrumentalisa misérablement pour écraser la Commune de 1871 dans le sang.

Samedi 20 mars 2021, le PRCF mobilisé des militants franciliens à Paris. Le matin, au 48 rue du Four, s’est tenu un rassemblement au cours duquel sont intervenus des amis et camarades signataires de l’appel du 29 mai 2020 : Sacha Mokritzky, fondateur et rédacteur en chef de la revue Reconstruire ! ; Gwenaëla Caprani, membre du collectif Citoyens souverains qui milite pour un Frexit de gauche ; Jean-Luc Pujo, président des clubs Penser la France ; et Fadi Kassem, co-secrétaire national du PRCF. Ces interventions, réalisées sur fond de l’association des drapeaux rouge et tricolore, ont insisté sur la nécessité urgente de constituer une alternative seule en mesure de vaincre le faux « duel » et vrai duo Macron-Le Pen, alors même que plus de la moitié des citoyens ne vote plus depuis juin 2017 et que 80% des Français (sondage Atlantico) ne souhaitent pas un nouveau scénario funeste au second tour de la présidentielle en 2022. Les discours ont été chaleureusement applaudis et ont suscité la curiosité et la sympathie de nombreux passants.

Puis le PRCF, avec Sacha Mokritzky et Jean-Luc Pujo, a pris part à la manifestation organisée l’après-midi depuis la place Edmond Rostand à destination de Bastille : disposés le long du boulevard Saint-Michel, les camarades du PRCF ont distribué des centaines de mesures d’urgence et le tract généraliste appelant à mener la campagne pour une alternative rouge-tricolore pour 2022, sous l’impulsion de Fadi Kassem. L’accueil fut positif et chaleureux, en particulier auprès des travailleurs sans-papiers, des Gilets jaunes et des syndicalistes de combat, autant de travailleurs confrontés à la violence de classe de la Macronie, du MEDEF et de l’UE depuis tant d’années. Un entretien vidéo fut également réalisé avec les Gilets jaunes constituants sur la Commune de Paris et les perspectives révolutionnaires.

Plus que jamais, le PRCF participera à toutes les manifestations contre l’euro-destruction des conquêtes sociales et démocratiques (Sécurité sociale, retraites par répartition, Code du travail), l’euro-démantèlement des services publics, l’euro-dissolution de la France et de la République, l’euro-fascisation qui arase les libertés publiques – à l’image de la loi Insécurité globale –, tout en poursuivant son travail de terrain entamé depuis des semaines auprès des travailleurs et des citoyens des communes rurales et populaires, afin qu’émerge une alternative rouge-tricolore pour en finir avec l’euro, l’UE, l’OTAN et le capitalisme, et qu’enfin adviennent les nouveaux Jours heureux dont nous avons urgemment besoin !