Affaire de Rugy : Au peuple de rugir ! #DeRugyDémission

Par , porte-parole national du PRCF – 12.7.2019

Il y avait déjà eu, l’été dernier, la rocambolesque Benalla qui fleurait à plein nez la barbouzerie façon « nouveau Monde ».

Il y eu cet hiver l’affaire Castaner, du nom d’un ministre de l’Intérieur qui, entre deux fiestas virilement arrosées, a quasiment félicité l’exemplaire « police républicaine » d’avoir mutilé, défiguré et éborgné des dizaines de Gilets jaunes !

Il y a maintenant l’affaire du faux écolo ; entre deux leçons d’écolo- à l’adresse du menu peuple, ce ministre de l’Environnement issu des « Verts » a offert à sa femme, aux frais du Parlement, un sèche-cheveux plaqué or ; non moins fastueux envers ses potes qu’envers son épouse, il les a conviés à de plantureuses agapes sur le compte de Marianne : la défense des océans vaut bien quelques homards géants ébouillantés !

Alors que, dans le même temps, Macron ne sait plus quoi faire, sur ordre de l’UE, pour retarder l’âge de la retraite, réduire les indemnités chômage, dé-rembourser les médicaments, précariser la fonction publique, fermer des centaines d’écoles rurales, briser le Code du travail, asphyxier l’hôpital public, ses Urgences, les EPHAD, bloquer le traitement des fonctionnaires, brader l’industrie française (Alstom…), casser le bac à la française, fermer des gares par dizaines et privatiser ce qui subsiste du secteur public (SNCF, EDF, ADP…) … A défaut de faire quoi que ce soit de fort contre le réchauffement climatique et l’effarant recul de la biodiversité…

Mais qu’attendre d’autre de la fine équipe d’arrivistes qui compose « LREM », la Loi des Riches Et de Maastricht », dont toutes les vedettes, à l’instar de Macron (qui a poignardé Hollande dans le dos…) ont commencé par trahir. Qui les socialistes (Le Drian, Castaner…), qui les « républicains » (Edouard Philippe, Bruno Le Maire) et qui les écolos, le dernier transfuge « vert » en date étant le sieur Pascal Camphin*.

Certes, Macron croit triompher parce que sa politique néo-versaillaise, aussi fascisante que thatchérienne, lui rallie peu à peu l’aile la plus nantie, atlantiste et européiste des LR, les Juppé et autre Pécresse ; mais le feu du mécontentement populaire brûle de plus en plus fort sous la marmite sociale ; tôt ou tard, surgiront de nouveaux gilets jaunes convergeant avec le syndicalisme de classe renaissant. Et le soulèvement populaire fera alors voler en éclats le couvercle d’une justice de classe qui condamne les Gilets jaunes à la chaîne, mais qui blanchit Tapie et qui « exempte de peine » Christine Lagarde, promue par Macron nouvelle patronne de la BCE…

Encore faut-il, pour que ce soulèvement inéluctable prenne une orientation émancipatrice, qu’émerge une vraie gauche antifasciste, populaire, patriotique et écologiste, militant pour le Frexit progressiste, remettant en débat la perspective du socialisme pour notre pays et portée par un parti communiste de combat dont la reconstruction importe vitalement aux travailleurs et à la nation.

C’est à cela que  travaillent les militants franchement communistes du PRCF à l’issue d’une conférence nationale qui les a tournés plus que jamais vers la classe ouvrière, vers le soutien au syndicalisme rouge, vers la jeunesse populaire, vers les entreprises et l’ensemble du monde du travail.


*Hélas il ne restait même pas un sous-secrétariat d’Etat aux espèces mutantes en voie de disparition pour récompenser MM. Gayssot et Hue qui avaient pourtant ouvert la voie en trahissant de longue date leur engagement communiste puis en appelant à voter Macron au premier tour de la présidentielle ! On espère du moins que chacun d’eux aura eu droit une pince de homard géant en lot de consolation…

2 Commentaires de lecteur “Affaire de Rugy : Au peuple de rugir ! #DeRugyDémission

  1. etoilerouge6
    13 juillet 2019 at 18:22

    Impeccable!A transformer en tract?

  2. Alain P.
    16 juillet 2019 at 08:06

    * Hier le blogeur ‘Lupus la meute’ nous a pondu 1 article remarquable sur 1 décadence dans nos zélites ! Que des élus fassent bombance avec l’argent des contribuables n’est pas une chose nouvelle. Ça n’est pas une surprise. C’est vieux comme le monde. QMacron du temps où il était ministre de François Hollande et où il recevait à Bercy, sur les deniers de l’État, quelque bétail à assujettir dans sa course à l’Élysée!ui était invité chez ce roitelet et sa reine selon le protocole de Labiche, puisqu’on a parlé d’intellectuels, de journalistes, d’écrivains! J’aimerais bien savoir qui est allé à la mangeoire ! Macron du temps où il était ministre de François Hollande, recevait à Bercy, sur les deniers de l’État, quelque bétail à assujettir dans sa course à l’Élysée !(sic)… Christian Eckert, qui fut secrétaire d’État chargé du budget de Hollande, a publié un livre dont le titre est « Un ministre ne devrait pas dire ça », dans lequel ce socialiste maastrichtien raconte des choses édifiantes au Figaro: « C’est dans l’appartement de fonction du ministre de l’économie – « trois cents mètres carrés high-tech et rutilants (…) dignes d’une revue d’architecture » – que « matin, midi et soir, le couple a reçu beaucoup de monde pour préparer le décollage d’En Marche! La vue sur Paris y est exceptionnelle », se souvient Christian Eckert « et la salle à manger peut accueillir les journalistes, les acteurs, les écrivains, les “people”, les chefs d’entreprise, les chanteurs, le Tout Paris et bien au-delà, accourus le plus souvent par l’entrée discrète située quai de Bercy. Tous les espaces du septième étage de Bercy, qui regroupent les salles de réunion et de réception du ministère, étaient mis à contribution simultanément. » Le socialiste poursuit: « Une stratégie qui permettait à Brigitte et Emmanuel Macron de prendre l’apéritif dans une réception au ministère, de débuter un premier dîner plus officiel avec d’autres convives au septième étage puis d’en poursuivre un second à l’appartement! Un double dîner, en somme », s’étouffe Christian Eckert. A tel point, remarque-t-il, qu’en 2016 « pendant les huit premiers mois, les crédits de l’année entière ont été consommés en frais de représentation »… Il est possible qu’on ne dispose pas des noms pour la bonne et simple raison qu’ Emmanuel Macron a fait avoir à cette occasion qu’il porterait plainte contre ceux qui relaieraient cette information sur les réseaux sociaux ! Macron a été conspué lorsqu’il remontait les Champs-Elysées dimanche avec la Garde Républicaine.
    https://leblogalupus.com/2019/07/14/les-grandes-bouffes-par-michel-onfray/
    * Il n’y aurait pas que des jet-seters ou des courtisans flatteurs à ces agapes.Pour de Rugy ; s’il s’agit de garnir à bon compte son carnet d’adresse avec des gens qui ont de l’entregent en espérant qu’ils manifestent de la reconnaissance du ventre ; ce n’est pas gagné d’avance. Si de Rugy a maintenant 1 indigestion de homard : le “Homard m’a Tuer” !!!
    https://www.facebook.com/olivier.cauras/posts/10157332055160419
    * Natacha Polony lance 1 appel que seuls les gens simples approuvent : servir et non se servir ! https://polony.tv/focus/servir-et-non-se-servir?autoplay=true&utm_content=top_image&utm_source=NewsletterPolony&utm_medium=email&utm_campaign=nl232276&user_id=5bec59a53e3ca12e40b177d4&fbclid=IwAR2FJWym0mfeIolg5-dr6r2FtfUoQGGfQib9Qr4lyu8GN3cdJFmSIr5LpKE