1er et 2 juin 2019, c’est la 5e conférence nationale du PRCF ! Place au communisme !

Ce 1er et 2 juin 2019, des délégués de toute la France vont participer à la 5e du PRCF. Un moment fort qui est la suite de plus de 6 mois de débat en région dans les ARC du PRCF qui ont organisé depuis l’automne des assemblées générales pour débattre du projet de résolution politique et des statuts du PRCF, désigner leurs délégués à la et proposer des candidats à l’élection au comité central du PRCF.

Un moment important pour renforcer les outils et l’organisation pour permettre aux communistes d’agir, plus forts et plus nombreux, dès maintenant dans les luttes, et pour faire avancer la “”, c’est-à-dire la reconstruction de cette organisation d’avant garde combative dont la nécessité pour les travailleur est démontrée de façon de plus en plus urgente, le . Sans opposer jamais cette reconstruction, indispensable après l’effacement continu du PCF-PGE et de la gauche euro-réformiste, à l’effort pour unir les communistes, unir les syndicalistes de lutte, unir les patriotes progressistes, soutenir les luttes anti-impérialistes dans le monde…

La démocratie organisée et efficace avec le centralisme démocratique !

La conférence nationale du PRCF, son congrès en quelque sorte, c’est le moment majeur qui tous les trois ans décide des grandes orientations et de la stratégie du PRCF. C’est également la conférence nationale qui élit la direction du PRCF, le comité central. Car le PRCF c’est une organisation communiste, donc démocratique, une organisation qui n’a pas de chef, mais une direction collective, ses élus au comité central. Ce sont eux qui sont chargés de veiller à l’application des décisions prises par l’ensemble des adhérents du PRCF à travers leurs délégués à la conférence nationale. Ce sont aussi les élus au Comité Central qui entre deux conférences nationales assurent la direction de l’organisation et contrôlent l’exécutif du PRCF, sa commission exécutive et son secrétariat national, également des instances collectives.


Les débats préparatoires à la conférence nationale démontrent le dynamisme du PRCF. Menés de front avec la campagne nationale pour le Frexit progressiste et porter la voix de l’abstention citoyenne lors des élections européennes, avec la mobilisation continue des militants du PRCF et des JRCF dans les luttes sociales notamment les manifestations et actions des gilets jaunes, des lycéens, des professeurs etc…. ces débats ont été l’occasion d’analyser des problématiques de toutes natures, de l’action pratique du pôle à la géopolitique internationale. Avec un seul but, permettre aux communistes de prendre une décision majoritaire, pour l’appliquer tous ensemble et être le plus efficace dans le combat de classe avec les travailleurs de France.


Une organisation communiste ce n’est en effet ni un parti bourgeois interdisant le débat pour ne donner la décision qu’au chef (façon UMP de Sarkozy ou LAREM de Macron), ni un mouvementisme prétendument horizontal entravant l’action dans un débat permanent sur tous les sujets, se fractionnant en tendances, pour là aussi effacer le débat démocratique au profit de la décision des chefs qui ne peut donc que difficilement être remise en question. Une organisation communiste, et cela c’est l’héritage de la pratique, de l’expérience des luttes de la Révolution française à la Commune jusqu’à la Révolution d’Octobre, c’est le centralisme démocratique. Le centralisme démocratique c’est donner un temps au débat sur des questions claires identifiées de tous, en mettant chaque militant à égalité, pour décider à la majorité et ensuite permettre le temps de l’action militante, tous ensemble et en même temps. La garantie de la démocratie, et la garantie de l’efficacité au service du mouvement révolutionnaire.

La conférence nationale du PRCF, moment de solidarité internationale

Olcen Occana représentant le PCC – 4e conférence nationale du PRCF


Cette 5e conférence nationale du PRCF, c’est aussi un moment de solidarité internationale, un moment d’échanges avec les nombreuses organisations communistes avec lesquelles le PRCF a noué des liens et contacts. Plusieurs délégués seront présents, tandis que les analyses et propositions des communistes de France seront partagées avec les communistes du monde entier.

JBC pour www.initiative-communiste.fr