MACRON DETRUIT LA JEUNESSE : l’appel à la résistance des JRCF #Tract

Les attaques des capitalistes, représentés en France et en Europe par le sinistre trio Macron-MEDEF-UE et par le parti de combat de la classe capitaliste qu’est La Répu-blique En Marche – auxquels on peut ajouter la fausse «opposition» des Laurents Wauquiez, Florian Philippot ou autre Le Pen et Dupont-Aignan –, ciblent le modèle social français, les salaires, les retraites, les études et l’emploi pour tous, les services publics («seul patrimoine de ceux qui n’ont rien»), mais aussi notre langue française remplacée par l’anglais des affaires, notre industrie, nos paysans, l’indépendance de notre pays et la paix mondiale. Ces attaques sont autant de coups portés aux classes populaires, et en premier lieu à la classe ouvrière, et à leurs capacités à s’organiser, à se défendre et à contre-attaquer.

Considérant que le pouvoir économique et politique est encore trop à la merci des classes populaires, l’UE et son sous-traitant national Macron ont décidé de dissoudre ce qui reste de la République française dans l’Union européenne du grand capital. Pour ce faire, le tri à l’entrée de l’université est instauré et Blanquer met en com-pétition les établissements scolaires et renvoie la jeune «populace», finalement déscolarisée et sans diplôme, à des formations professionnelles sans lendemain, puisque le nombre d’emplois à pourvoir n’évolue pas tandis que le nombre de chômeurs, lui, explose.

En bon vassal de l’impérialisme états-unien, Macron emboîte le pas de Trump dans la marche guerrière que mènent l’OTAN et l’Union européenne contre les pays qui ne partagent pas leurs intérêts, Russie et Chine en tête, voire qui s’y opposent frontalement. La paix mondiale est ainsi mise à mal à coup de provocations, de déstabilisations, de blocus économiques et d’agressions mercenaires contre la Russie, la Syrie, le Venezuela bolivarien, l’Iran, Cuba socialiste, la Chine…, et menace de ce fait de plonger les nations dans un nouveau conflit planétaire qui, compte tenu des arsenaux phénoménaux d’armes nucléaires disséminées autour du globe, pourrait bien être fatal pour l’espèce humaine.
Il en va de même sur le terrain écologique, où la course au profit maximum, que portent Macron et l’UE, démolit le climat et saborde l’avenir des générations. De plus en plus, le système capitaliste est en tous domaines incompatible avec la survie de l’humanité. C’est pourquoi nous faisons nôtre le slogan de Fidel Castro et de Che Guevara «la patrie ou la mort, le socialisme ou mourir» ! Pour sauver l’espèce humaine il faut que le monde et la France retrouvent le chemin de la révolution socialiste, de la lutte pour le pouvoir des travail-leurs, pour une société communiste débarrassée de toute forme d’exploitation capitaliste de la Terre et d’exploitation de l’homme par l’homme. C’est vital et urgent!

Jeunes citoyennes et citoyens de France, vous êtes l’avenir de votre pays et du monde, aux côtés des jeunes travailleurs de tous les pays. Ne sombrez pas dans l’individualisme, dans les trafics, dans l’intégrisme pseudo-religieux et dans le désespoir. Face aux dangers qui menacent nos droits à la vie, à la culture, au travail et au bonheur, face à ceux qui considèrent la majorité d’entre vous comme des «inadaptés inemployables» et face au tsunami de chômage et de précarité que font peser les politiques de l’UE, de Macron et du MEDEF sur vos familles, sachez-le, vous n’êtes pas seuls.

Les et le PRCF vous appellent à rejoindre le combat qu’ils mènent, pour reconstruire le grand parti communiste de combat que fut jadis le PCF, et son mouvement de jeunesses communistes, faits par et pour les travailleurs, les , les chômeurs, les retraités, jeunes et moins jeunes, conscients de la nécessité de lutter jusqu’au bout !


Tract PRCF-JRCF synthétisé Tract PRCF-JRCF complet