reagission-a-lultra-reaction-lr-ps-fnAlors que l’extrême droite (FN, LR …) menace en France, chacun doit se souvenir des dangers de l’extrême droite. Un collectif de grecs, pour partager le témoignage de ceux qui ont vécu les horreurs d’un pouvoir d’extrême droite diffuse une courte vidéo de 9 minutes de témoignages. Une vidéo à faire circuler, à partager auprès de vos proches et amis, pour ne rien oublier des dangers qui nous menacent.


Bonjour,

Voici un petit cadeau, non pas au pied d’un sapin, mais d’un pin de la mer Égée :

 

Il s’agit d’un extrait du film Je lutte donc je suis qui nous a semblé utile à isoler, car il témoigne de l’expérience de l’extrême-droite au pouvoir en Grèce, il n’y a pas si longtemps (1967-1974).

Quatre témoins (Dimitris Papachristos, Angélique Ionatos, Stathis Kouvélakis et Dimitris Poulikakos) racontent :

  •  la suppression totale de la liberté d’expression ;
  •  les autodafés ;
  •  les arrestations et incarcérations massives d’opposants ;
  •  l’exil de nombreux Grecs ;
  •  la peur ;
  •  la résistance ;
  •  la répression meurtrière de l’insurrection de novembre 1973 ;
  •  la chute du régime.

A défaut d’une expérience récente similaire en France, nous vous transmettons la nôtre : une mémoire pour éviter que les faits ne se répètent. Car peu importe la forme de l’accession au pouvoir (putsch, urnes, occupation), le vingtième siècle l’a montré : les moyens diffèrent mais les conséquences sont presque toujours les mêmes.

Cette vidéo ne dure que 9 minutes : une durée idéale pour faire une pause, entre amis ou entre parents, avec les plus âgés comme avec les plus jeunes (à partir de douze ans, c’est parfait), de façon à informer et susciter la réflexion et la discussion. N’hésitez pas également à partagez, bloguer, diffuser, autant que vous le voulez.

Bonne année de luttes en 2017.

Fraternellement,

Yannis Youlountas et le collectif artistique et solidaire Anepos