[Vidéo] Intervention de Jean Jacques Candelier contre la réforme territoriale coup de force antidémocratique et euro-démantellement de la République Une et Indivisible [Assemblée Nationale]

Le site web du PRCF se devait de se faire l’écho de cette brillante et courageuse intervention du camarade Jean Jacques Candelier député PCF du Nord à l’ contre la coup de force et euro-démantellement de la , qui rejoint la position exprimée à de nombreuses reprises par le Pôle de Renaissance Communiste en France à ce sujet.

Ce discours, au sein même de l’Assemblée Nationale, fera date. Ceux qui voteront cette loi inique – qu’ils refusent de soumettre par referendum au peuple souverain – commettant un coup de force anti-démocratique contre la République et l’ensemble de ses citoyens, le feront donc en connaissance de cause.

Contre la Réforme territoriale d’Hollande avec le PRCF il faut dire NON au partage euro-féodal de la France

 

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5744.2065509.1ere-seance–delimitation-des-regions-et-modification-du-calendrier-electoral-suite-17-juillet-2014#µ

Derrière le feuilleton du Meccano des nouvelles régions, les deux objectifs essentiels communs à la droite, au patronat, à François Hollande, au Gouvernement et à sa majorité de députés sont :

– la suppression à venir des communes et des départements, soit de la démocratie de proximité ;

– la mise en place des instances d’une gouvernance éloignée des citoyens, avec les « eurorégions » et les métropoles, dans le cadre de la concurrence des territoires et d’une méga-austérité imposée par les marchés financiers et l’Union européenne.Parallèlement, les dirigeants sociaux-maastrichtiens du pays imposent la Charte européenne des langues régionales et le passage au tout-anglais en détruisant le rôle unificateur du français, « langue de la République ».

François Hollande, le Gouvernement et sa majorité font clairement le choix du capitalisme mondialisé, de la concurrence exacerbée, de l’adaptation des formes institutionnelles et des territoires aux exigences du grand capital.

C’est bien entendu l’inverse qu’il faudrait faire, à savoir préserver notre démocratie de proximité, nos services publics, nos entreprises, nos commerces, nos industries, en mettant au pas la finance et en tournant le dos au libéralisme.

Bien entendu, il devrait revenir aux Françaises et aux Français de se prononcer, en toute connaissance de cause, sur une telle réforme territoriale. Un sondage CSA indique que 69 % des personnes interrogées souhaitent pouvoir le faire. Un serait particulièrement approprié.

François Hollande acte au contraire de manière autoritaire la mise à mort de la République une et indivisible, issue de la Révolution française !

« Saut fédéral européen », « big bang » territorial, plan Merkel-Hollande-MEDEF et Traité transatlantique procèdent d’une seule et même stratégie : celle du grand capital sans patrie.

2 Commentaires de lecteur “[Vidéo] Intervention de Jean Jacques Candelier contre la réforme territoriale coup de force antidémocratique et euro-démantellement de la République Une et Indivisible [Assemblée Nationale]