Victoire des postiers de Courtabœuf (91)

Victoire des postiers de Courtabœuf

Le 22 mai 2019, les postiers de la zone industrielle de Courtabœuf, située sur les communes de Villebon et des Ulis (91), décident de se mettre en reconductible.

Les raisons de leur colère ? veut imposer une coupure méridienne et faire perdre une part de salaire à certains des postiers. D’autre part, les conditions de travail se sont dégradées. Cependant, loin des idées reçues sur les grévistes privilégiés, les travailleurs de de Courtabœuf souhaitaient défendre par la une vraie qualité de service pour les usagers.

Complétement soumis à la pensée dominante, certains usagers n’ont rien trouvé de mieux que d’écrire des messages d’insultes sous la cagnotte des grévistes, critiquant leur fainéantise et la mauvaise qualité du service (l’une des raisons de la lutte des postiers pourtant !), faisant ainsi le jeu de la division.

Après avoir été rejoint par leur collègue de Dourdan, puis moult négociations avec la direction, le 6 juin, à la suite de 3h30 de négociations avec les dirigeants, un protocole d’accord avec la CGT a été validé. C’est 100% des revendications des postiers qui ont été validés !
C’est un bel exemple qui prouve que la lutte des travailleurs, bien loin d’être désespérante, peut être payante.
Continuons la lutte et profitons-en aussi pour soutenir les postiers du 92, en grève depuis un an.

Tristan ()

Commentaire de lecteur “Victoire des postiers de Courtabœuf (91)