Soutien aux militants de l’UD CGT 13 menacés par une justice de classe !

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Ce mardi des dizaines de personnes étaient rassemblé devant le tribunal de grande instance de , pour soutenir les syndicalistes porsuivie par une justice de classe. Que leur est il reproché ? d’avoir défendu les valeurs de la République en participant à une manifestation contre le groupuscule fasciste Bastion Social à pour l’un, d’avoir dsitribuer des tracts à Fos sur Mars en mars 2019 pour l’autre.

Le PRCF des Bouches-du-Rhône appelle “à rejoindre les mobilisations organisées par l’UD . La répression anti syndicale, cette justice de classe qui frappe toute opposition à la dictature du Capital doit cesser. Face à la fascisation, il est nécessaire de riposter tous ensemble.”

Le 19 septembre, l’UD CGT appelle à un second rassemblement devant le tribunal correctionnel d’Aix en Provence.

La prise de parole de l’UD CGT 13 à Marseille

Communiqué de l’UD CGT 13 :

Les 18 et 19 septembre 2019, trois militants et responsables de l’UD CGT 13 comparaitront devant les tribunaux de Marseille et Aix en Provence. Ces comparutions sont les suites des arrestations et gardes à vue intervenues lors d’une violente charge policière contre le cortège de la CGT pendant la manifestation contre le groupuscule fasciste Bastion Social à Marseille et lors d’une diffusion de tracts à Fos sur Mer en mars 2019.

Ces arrestations et comparutions interviennent dans un contexte de répression accrue de l’ensemble du monde du travail : jeunes, retraités, privés d’emplois.
Ce gouvernement au service des plus riches, dont la politique est massivement rejetée, a fait le choix de l’intimidation, de la violence et tente de réduire les espaces d’expression démocratique dans et hors des entreprises en criminalisant l’action syndicale.
Nous sommes syndicalistes, pas voyous, nous ne laisserons pas nos camarades être traînés devant les tribunaux et être condamnés sans réagir ! La CGT 13 exige l’abandon immédiat des accusations et poursuites de nos trois camarades.
Nous appelons les Organisations CGT à être présentes nombreuses devant les tribunaux les :
➢ 18 septembre à 8h30 au TGI de Marseille – 6 rue Joseph Autran 13006 Marseille
➢ 19 septembre à 14h au Tribunal Correctionnel d’Aix en Provence – 40 bd Carnot Aix en Provence
Nous condamnons les agissements du pouvoir et nous appelons également à amplifier les mobilisations contre la politique antisociale d’Emmanuel Macron et sa majorité.
Soyons toutes et tous en grève et en manifestation le mardi 24 septembre, journée nationale d’action interprofessionnelle.

L’image contient peut-être : texte

crédit photo et vidéo – CGT 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.