Sarko taulard ?

Dans le collimateur de la justice à propos d’une impressionnante d’ “affaires”, l’arrogant Sarkozy finira-t-il prochainement sous les verrous ? Il vient en tout cas d’être condamné en première instance dans une affaire où il est accusé d’avoir trafiqué de son influence pour obtenir des informations confidentielles… dans une autre affaire où il était déjà mis en examen ! Aussitôt, la droite LR, inversant les données réelles comme elle sait si bien le faire, et dénigrant les décisions de justice au lieu d’appeler à les appliquer, hurle à la “politisation des juges”…  Ayant fait appel de ce jugement de première instance, Sarkozy bénéficie toujours de la présomption d’innocence.

Certes, il existe bien une justice de classe dans ce pays comme ne le savent que trop les Gilets jaunes et autres syndicalistes de classe condamnés à la chaîne à de lourdes peines par des juges statuant en comparution immédiate… alors que les policiers auteurs d’éborgnage et d’autres exactions demeurent intouchables! 

En réalité, ce qui serait vraiment extraordinaire, c’est qu’enfin les tripatouilleurs de l’oligarchie politico-financière qui passent régulièrement au travers des mailles des affaires les plus sanglantes (cf récemment l’affaire “Karachi”…) se retrouvent enfin en prison, une case infamante que Chirac, “parrain” de Sarkozy, sans parler de Balladur, a su éviter toute sa vie. Mais si c’était enfin le cas, ces accros de l’impunité d’État exécuteront-ils vraiment leur peine avec le commun des délinquants, comme y oblige le principe d’égalité, ou seront-ils complaisamment cantonnés dans quelque aimable quartier V.I.P. de manière à rendre leur peine, si peine il y a, quasiment symbolique?


La liste des principales affaires judiciaires de Nicolas Sarkozy

au 3 mars 2021

  • Affaire Sarkozy Bismuth – juge Azibert : condamné en 1ere instance à 3 ans de prison dont un ferme pour corruption et trafic d’influence, a interjeté appel, et donc présumé innocent.
  • Compte de la campagne de 2012 ( affaire Bygmalion) : procès du 17 mars au 15 avril
  • Soupçons de financement libyen de la campagne de 2007 : mise en examen
  • Affaire de l’attentat de Karachi et des commissions des ventes d’armes au Pakistan et Arabie Saoudite, financement de la campagne de 1995 : témoin assisté
  • Affaire Réso Garantia : enquête préliminaire
  • Affaire Tapie de l’arbitrage du Crédit Lyonnais : immunité présidentielle
  • Sondages de l’Élysée : immunité présidentielle
  • : non lieu