#Retraites : grève reconductible, manifestations ce samedi 7 puis #GrèveGénérale mardi 10 décembre ! #acte56

Lancée par la mobilisation historique du 5 décembre avec un nombre de grévistes rejoignant la grève générale sans précédent depuis des années, des manifestations dépassant en force et en nombre celle du début de décembre 1995, la est lancée.

Ce samedi 7 décembre un appel à manifester dans toute la France est lancée par la CGT et par la FSU. Le PRCF appelle à partout se mobiliser pour amplifier le mouvement et faire entendre les moyens d’actions et propositions politiques pour donner une perspective de classe gagnante à la mobilisation de masse des travailleurs. Assemblées générales interprofessionnelles, coordination des mobilisations pour bloquer les profits capitalistes en renforçant l’impact de la grève dans les secteurs stratégiques de l’économie (, transports en commun, routes, raffineries, ports, aéroports….), en appuyant la mobilisation massive dans l’Education Nationale et le secteur de la Santé, en proposant une manifestation nationale… et bien sûr en donnant une capacité de gagner à cette mise en mouvement massive des travailleur en leur permettant de faire sauter le verrou de l’Union Européenne et de l’Euro ces armes utilisées par le Capital pour faire voler en éclat les droits sociaux et les salaires des travailleurs et les dépouiller de leurs services publics

Dans les Bouches du Rhône, dès le mois de novembre et répondant à l’initiative de l’Union Départementale CGT et selon la forme rassembleuse et gagnante déjà éprouvée en 2018, le PRCF 13 30 84 appelle à rejoindre une grande manifestation à 14H devant les marches de la gare Saint Charles à Marseille réunissant syndicats, associations et organisations politiques mobilisés pour “travailler et vivre dignement”. Avec au coeur de la mobilisation non seulement la défense des retraites mais plus largement de la sécu avec à l’honneur la solidarité avec les chômeurs pour combattre la réforme de l’Assurance Chômage également imposée par l’UE et mise en place par Macron au printemps dernier. , réforme de l’Assurance Chômage, ne nous y trompons pas c’est une même attaque contre la .

D’ailleurs partout en France, Gilets Jaunes, Gilets rouges, CGT, FSU, organisations étudiantes et de jeunesses appellent à rejoindre ces manifestations de ce sameid 7 décembre organisées contre la précarité.

Mais ce n’est pas tout, l’intersyndicale appelle à un nouveau temps fort de mobilisation et de manifestation le mardi 10 décembre.

Alors que moins d’un trains sur dix roulent et que les métros et RER sont à l’arrêt, que la grève reconductible est lancée jusqu’à la victoire, l’heure est à engager partout la grève reconductible. Le régime Macron tremble, minoritaire et illégitime, il ne peut que reculer si Tous Ensemble, En même temps la classe des travailleurs impose la volonté écrasante du peuple souverain.


Les appels à reconduire la grève

75% des professeurs en grèves, près de 90% des conducteurs de trains et de métros, quatres raffineries à l’arrêt et trois qui vont s’arrêter à nouveau lundi ou mardi après une grève le 5,

SNCF Après le 5 décembre, déterminé-e-s pour gagner !

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF se félicitent de l’ampleur des mobilisations par la grève lancée ce 5 décembre et par la participation massive aux manifestations organisées partout dans le pays.

D’ores et déjà de nombreuses reconductions de la grève sont lancées et d’autres sont prévues dès ce vendredi, dans le privé et dans le public.

Nos organisations syndicales appellent en conséquence le gouvernement à entendre le message envoyé par les salarié-es et la jeunesse et à prendre ses responsabilités en ouvrant de réelles négociations sans préalable avec toutes les organisations syndicales.

Elles revendiquent le renforcement et l’amélioration du système actuel de retraite solidaire et intergénérationnel.

Elles réaffirment leur refus d’un système par points dit universel qui immanquablement conduirait à une baisse des pensions et à devoir reculer encore l’âge de départ. C’est par l’amélioration de l’emploi, par la fin du chômage massif et de la précarité tout au long de la vie, par l’augmentation des salaires et l’égalité entre les femmes et les hommes, que la pérennité des retraites sera garantie.

C’est pourquoi les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF appellent à renforcer et élargir encore la mobilisation par la grève et la reconduction de celle-ci là où les salarié-es le décident dès ce vendredi, ce week-end et lundi. Dans ce cadre, elles donnent rendez-vous le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles. Les Organisations Syndicales se revoient le 10 décembre au soir pour les suites rapides à donner au mouvement.

A Paris, le 6 décembre 2019

20191205appelchimie grève retraites

SNES FSU : Retraites s’inscrire dans la durée

Le SNES-FSU soutient les nombreuses reconductions décidées dans les AG d’établissements, les manifestations organisées le samedi 7 décembre et appelle à se retrouver dans une nouvelle grève majoritaire le 10 décembre.

La grève du 5 décembre a été un succès indéniable : avec 75 % de grévistes dans le second degré, des manifestations très fournies, les personnels du 2d degré ont marqué avec force leur refus de cette . Quel bilan précis ? Quelles suites ? Qu’est-ce que l’arrêt Omont ? Comment analyser les réponses gouvernementales ? Toutes les réponses ci-dessous.

Les suites

Le SNES-FSU appelle à tenir des assemblées générales et heures d’informations syndicales dès le 6 décembre afin de débattre des suites du mouvement.
Informez vos sections académiques des suites d’actions décidées localement.

Le SNES-FSU a déposé un préavis de semaine en semaine. Il soutient les nombreuses reconductions décidées dans les AG d’établissements, les manifestations organisées le samedi 7 décembre et appelle à se retrouver dans une nouvelle grève majoritaire le 10 décembre. Plus d’informations à venir.