Le rejet massif de la Loi Travail XXL imposée à coup d’ordonnances : 2 français sur 3 contre ! #12septembre

Selon un sondage Harris interactive pour indeed réalisé du 8 au 10 aout 2017 , qui étrangement n’a pas fait la une des journaux des milliardaires du CAC 40, lorsque l’on interroge les français c’est un rejet massif de la imposée à coup d’.

Logique, les travailleurs de France étaient déjà contre la Loi Travail, ils détestent donc déjà la loi travail XXL, ce renforcement de la Loi Travail imposé par la Commission Européenne, réclamé par le MEDEF et passé en force de façon encore plus violente et anti-démocratique, totalitaire à coup d’ordonnances durant les congés des français.

Ordonnances, 49.3, et déjà les menaces d’Édouard Philippe le premier ministre comme hier Valls contre les manifestants et les syndicalistes. C’est que la Loi Travail, les ordonnances, c’est la transcription des ordres donnés par la Commission Européenne dans ses GOPE, ses terribles “recommandations par pays” qui sont le réel programme de gouvernement de , comme c’était celui de Hollande et avant lui de Sarkozy et Chirac. Car il n’y a pas de “démocratie contre les traités européens”. Ça c’est le président de la Commission Européenne, Juncker, qui l’a dit.

Rejet massif de la Loi Travail XXL imposée à coup d’ordonnances

Si 27% des sondés déclarent que la réforme du code du travail va plutôt dans le bon sens, c’est près du double (44%) qui juge que les euro-ordonnances vont plutôt dans le mauvais sens. Il es vrai que les français sont très nombreux à exiger une politique qui aille à l’opposé de ce que – sous les ordres du MEDEF et de l’Union Européenne – Macron veut imposer par la force :

Les français jugent tout à fait prioritaire par exemple :

  • de lutter contre le travail précaire : 46%
  • de lutter contre la concurrence étrangère (délocalisation) 51%
  • d’augmenter le salaire minimum : 40%

Les français dénoncent également le défaut d’information sur le contenu des ordonnances Macron. 67 % se trouvent très ou mal informés. Une alarme que devrait écouter les centrales syndicales qui en dehors de la CGT sont assez silencieuses pour le moment – à l’image de la FSU ou de FO…

Quoi qu’il en soit, les Français sont très opposés à la nouvelle Loi Travail, la loi travail XXL de Macron pour détruire le code du travail :

  • 20% y sont tout à fait opposés, 32% y sont opposés
  • Seuls 9% des français sont tout à fait favorables à cette loi travail.
  • Une large majorité des français 52% contre 46% est opposée à la Loi Travail XXL

Dans le détail, les Français ne sont pas dupes des boniments des médiamenteurs des JT et autres éditorialistes des journaux détenus par les milliardaires du CAC 40. Ils sont une petite minorité à estimer que les ordonnances auront un quelconque effet positif sur la situation économique des entreprises (45%), l’emploi (34%); la croissance économique (34%) le déficit budgétaire (29%), les conditions de travail (18%), l’importance des syndicats (12%).

Quant à la méthode, brutale, antidémocratique, totalitaire, des ordonnances privant le parlement de débat en légiférant par ordonnances – une méthode encore plus violente que les 6 recours à l’article 49.3 de Valls-Macron lors du précédent quinquennat pour les Lois Macron et Loi Travail -, ils sont 63% à la condamner. Plus de deux français sur trois. Et même parmi les français qui ne se disent pas opposés à la loi travail, un sur trois condamne également la méthode.

Riposte dans la rue, le 12 septembre. Tous ensemble et en même temps!