Le PRCF et les JRCF répondent à l’appel du #FrontSocial ! Mobilisation le 19 juin !

Le 10 juin une délégation du PRCF et des était présente à à la rencontre nationale du .

le #FrontSocial lance une grande mobilisation le 19 juin pour des manifestations nationales contre le les ordonnances prévues par Macron durant l’été. Le rassemblement parisien se passera devant l’assemblée Nationale à 18h.

www.initiative-communiste.fr était présent et vous propose en vidéo les interventions d’Annette pour le PRCF et de Simon pour les JRCF.

LE PRCF ET LES JRCF REPONDENT A L’APPEL DU FRONT SOCIAL 

Pour la convergence des luttes contre Macron et ses euro-ordonnances


La Commission Luttes du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) et les Jeunes pour la Renaissance Communiste en France (JRCF) appellent tous les citoyens, travailleurs et retraités, sans-emplois, militants et sympathisants franchement communistes de France à rejoindre et à amplifier la dynamique populaire et intersyndicale, dont le Front Social est un élément, pour une offensive constructive contre Macron et son gouvernement fantoche, à la botte du MEDEF et de l’Union Européenne.
La situation d’urgence sociale exige de nous de construire une dynamique unitaire et de coopération de toutes les forces progressistes face à l’euro-casse du Code du travail, de nos institutions sociales et de la Nation, fruits des conquêtes passées et de siècles de luttes. 
Pour une résistance populaire victorieuse, 
Pour une rupture définitive avec le capitalisme et son instrument européiste,
Pour la République sociale et la souveraineté populaire !

Vidéo l’appel à la résistance contre les euro-ordonnances Macron : Colin(JRCF) #frontsocial

Vidéo #frontsocial l’intervention d’Annette Mateu Casado, syndicaliste, membre du secrétariat national du PRCF

L’appel du Front Social

Il y a urgence. Macron président est pressé de finir le travail de Macron ministre 49.3 de la loi Travail. Il veut des député·e·s au service d’une loi d’habilitation dès juillet, qui l’autorise à légiférer par . Elle permet d’éviter tout débat, avec les député·e·s en particulier.

Pour lui, la démocratie est une perte de temps, la preuve. Son urgence ce n’est pas le chômage, c’est durcir la loi Travail et préparer d’autres destructions sociales. Le #FrontSocial appelle le 19 juin toutes celles et tous ceux qui sont déterminé·e·s à lui résister.

Après le succès de la 1re du quinquennat Macron à Paris le 8 mai, organisons des rassemblements partout en France pour envoyer un message clair au nouveau pouvoir en place : mouvement social contre la régression sociale !