Malgré les bénéfices, la VOIX DU NORD licencie : soutiens aux travailleurs frappés par la #LoiTravail

Depuis le début de l’année 2016, les milliers de travailleurs soutenus par le PRCF et par sa commission Luttes, qui sont descendus dans la rue pour s’opposer au démantèlement du Code du travail et à la «  » peuvent en ce début d’année 2017 constater les conséquences négatives de cette loi anti démocratique imposée avec le 49/3 par l’ancien premier ministre M. Valls aujourd’hui candidat à la Présidentielle.

Les travailleurs du journal La viennent de subir les effets négatifs de cette « loi travail ». La direction du journal, annonce un plan de  suppression de  178 postes (25% de l’effectif) de ce quotidien régional sans aucune raison économique sérieuse, le journal ayant réalisé un résultat net positif de 5,4 millions d’euros en 2015 et de 25 millions d’euros cumulés sur 2010-2015).  Elle justifie son plan de licenciements par une volonté de « sauvegarde de la compétitivité ». Ce qui correspond à l’article 67 de  la Loi Travail.

L’autre sujet d’inquiétude  des journalistes est le fait que la direction ait donné des instructions pour empêcher les journalistes « extérieurs » à La Voix du Nord de faire leur travail en rendant compte de ce plan de licenciements et de la colère qu’elle suscite de la part des travailleurs de La Voix du Nord..

La commission Luttes du PRCF apporte son soutien aux travailleurs du quotidien régional La Voix du Nord et dénonce l’application d’une loi anti-démocratique imposée par une directive européenne. Elle renouvelle sa proposition d’un référendum sur l’UE. C’est cette dernière qui, pour le profit des grands actionnaires, orchestre toutes les régressions que mettent en musique nationalement les gouvernements réactionnaires.

Le PRCF appelle à sortir la France du maudit euro, de l’UE et de l’OTAN pour rompre avec le capitalisme et construire le véritable socialisme. Dans l’immédiat, le PRCF est totalement solidaire des salariés de La Vois du Nard en lutte contre les réductions d’effectifs.

COMMUNIQUÉ DE SOUTIEN DE LA COMMISSION LUTTES  du PÔLE DE RENAISSANCE COMMUNISTE EN FRANCE ( PRCF)