Justice pour Steve ! #SteveMaiaCanico

Le 21 juin 2019, à 4h30 du matin, dans une zone d’activité de Nantes, des jeunes font la . Depuis des années c’est sur cette ile de Nantes que se retrouvent, en bord de Loire, sans déranger personne, le secteur n’étant pas habité, les amateurs de musiques électroniques. L’ordre est-il venu de la préfecture ? un bataillon de policiers veulent faire couper la musique, un sound system la ré-allume est diffuse “la jeunesse emmerde le front national”. La police réplique par un déchaînement de violences. 15 jeunes pris dans la panique, les fumées des grenades lacrymogènes, les chiens policiers lâchés sur la foule, tombent dans la Loire, 7 mètres en contrebas du quai. Les secours réussissent à en sauver 14, Maia Caniço, meurt dans la Loire. Il faudra plus de 30 jours de manifestation pour qu’enfin le corps de soit retrouvé !

Depuis 4 semaines, ni le gouvernement ni ses sbires de LREM n’ont eu un mot de compassion pour la famille et ses amis, affichant avec morgue et brutalité leur soutien à cette police dont ils accélèrent chaque jour un peu plus la fuite en avant autoritaire dans la violence policière. L’autopsie à peine finie, depuis Matignon, Édouard Philippe tente, en utilisant un rapport écrit à dessein pour son ministre de l’Intérieur par la police (IGPN), de faire diversion de la terrifiante responsabilité du . Après la mort de Zyneb Redouane (80 ans) à Marseille tuée d’un tir de grenade lacrymogène, les ordres donnés d’intensifier la répression violente, ont une nouvelle fois tué. Personne ne peut le nier. Pas même ce rapport brandi par le .
33 grenades lacrymogènes, 12 balles de flashball et 10 grenades de désencerclement ont été tirées en bord de Loire en quelques minutes contre les centaines de jeunes faisant la fête. Un commissaire divisionnaire a exigé d’arrêter l’utilisation de lacrymos, sans être écouté immédiatement. C’est ce que confirme d’ailleurs ce rapport de la police (IGPN) sur l’intervention de la police. En 2017, les policiers avaient refusé d’intervenir sur ce même quai lors de la fête de la musique, par peur que l’intervention ne provoque un drame. Le 22 juin, un syndicat de gardiens de la paix dénonçait la violence de l’intervention et mettait en cause les ordres donnés.
Ce nouveau drame est bien le résultat de la violence de ce régime Macron. Ce régime toujours plus minoritaire, toujours plus autoritaire, toujours plus totalitaire.

Castaner doit démissionner : le cri de colère d’un jeune communiste des JRCF

Un corps a été repêché à Nantes dans la Loire. Il s’agirait de Steve Maia Caniço, disparu après une charge de la police où quinze personnes tomberont à l’eau. Seul Steve n’est pas remonté : il ne savait pas nager…
Édouard Philippe a fait un discours hier pour faire ses condoléances à la famille, mais surtout rappeler le bon rôle de la police dans cet affaire, qu’il n’y a pas eu de charge, et qu’au fond les responsabilités du drame viennent de la mairie qui a autorisé l’événement et des organisateurs… d’une fête de la musique ! 
Symbole de la absolue, après avoir mutilé dans les manifestations, organisé un véritable harcèlement judiciaire envers les syndicalistes de classe et des gilets jaunes, sans parler de certaines choses qui se passent dans les banlieues, le gouvernement dit clairement que même lors d’un simple rendez-vous festif, personne n’est à l’abri de la répression. 
En France, on critique le Venezuela, le Nicaragua, Cuba et la Syrie pour violations des droits de l’homme, mais on mutile et tue, puis on récompense les criminels
Honte à ce gouvernement ! Honte à ceux qui nient la fascisation du pays !
L’éborgneur Castaner doit démissionner. 
 

Quentin, militant des JRCF.

Ce 31 juillet manifestation à Toulouse et dans plusieurs ville de France contre la violence policère , appel à manifester ce samedi à Nantes

Au lendemain de la découverte du corps de , des gilets jaunes et sans gilets se sont rassemblés place du du Capitole à Toulouse. Reportage photo pour www.initiative-communiste.fr

Des rassemblements ont eu lieu également à Paris, et dans de nombreuses villes de France (Bayonne…)

Sur les réseaux sociaux, un appel à manifester à Nantes ce 3 août, est lancé.

Jbc pour https://www.initiative-communiste.fr

Commentaire de lecteur “Justice pour Steve ! #SteveMaiaCanico