Janvier 2016, le chômage toujours aussi élevé : 18600 chômeurs de moins, mais 16150 radiés de plus

Les ont été publiés pour janvier et le est toujours aussi élevé. On est loin de l’inversion de la courbe du promise par François pour justifier les décisions prises par les gouvernements Valls Ayrault exclusivement au service du grand patronat et radicalement anti populaires.

courbe du chômage 1975-2015

La baisse annoncée : une arnaque obtenus grâce à plus de 16 000 radiations

Le gouvernement annonce une baisse mirifique de…. 0,2% ! Mais ces chiffres ne tiennent  pas compte des  1500 chômeurs de plus, par rapport à décembre, aux chiffres “officieux”, pour effacer la “correction des variations saisonnières” rétroactive, qui les a fait mathématiquement effacés ce mois ci? Surtout, ils ne tiennent pas compte de l’explosion des radiations pour défaut d’actualisation qui ont étrangement bondi en janvier sans que l’on puisse savoir précieusement de combien puisque les services statistiques du gouvernement ont décidé de lisser les chiffres en prenant la moyenne du trimestre passé. Toutes radiations confondues et malgré ce lissage, il y a eu en janvier une augmentation de plus de 9500 radiés Si ce nouveau mode de calcul permet de brouiller les pistes, l’examen des précédents chiffres permet d’estimer à 6650 le nombre de radiés gommés par le lissage, donc dans la réalité il y a eu 16150 radiés deplus en janvier qu’au mois de décembre 2015. Ce qui explique la totalité de la baisse apparente.

Où sont les 1 millions d’emplois promis par Valls MEDEF ?

le gouvernement Valls a donné des dizaines de milliards d’euros aux grandes entreprises. Le patron des patrons, Gattaz fils, président du MEDEF, avait promis un million d’emplois.

Le résultat c’est des centaines de milliers de chômeurs EN PLUS. La casse des services publics et l’augmentation des impôts en prime. Et logiquement une augmentation impressionnante des profits pris par la classe capitaliste, à l’image de l’augmentation des dividendes versés par les entreprises du CAC40.

Les assistés, c’est pas les chômeurs, ceux qui coutent cher, c’est pas les travailleurs : c’est l’oligarchie capitaliste ! CA SUFFIT !

TOUS ENSEMBLE, il est tant de donner à la colère sociale une alternative populaire. Mobilisez vous avec le PRCF !

Les chiffres du chômage en janvier 2016 : 6.5 millions de chômeurs

Il y a toujours en France plus de 6,5 millions de chômeurs, dont moins de la moitié bénéficient d’une indemnisation. Il est notable de souligner que contrairement à ce que la droite (UMP, , FN ) voudraient faire croire, les travailleurs ne sont pas des assistés. Moins de 80% des 63% des travailleurs qui sont en droit de prétendre à une indemnisation bénéficient d’une indemnisation. (chiffres de juin 2015). Dans le détail, 2,7 millions de chômeurs touchent l’assurance chômage, 0,5 millions ne touchent plus que les aides d’état (ASS, AER, ATS, ATA2, FSP et RFF).

d’après la DARES.

Demandeurs d’emploi par catégories :

A : 3552.6 -0.8 % ( + 1.8 % sur 1 an ).

B : 709400 -0,2 % ( +4.3 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1197700+1,3 % ( + 11.8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.

D : 273500 -0.3 % ( -1.8 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 422000 -0.6 % ( +11,2 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 4155 200 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 4.2 % sur 1 an, 264 000 chômeurs de plus depuis janvier 2015

TOTAL, dom-tom compris : 6 490 500