INFO LUTTES – Grèves SNCF, Routiers, Ports, Chimie et partout ailleurs : faire grandir la convergence des luttes – N° 20 Semaine du 16 au 22 mai 2016

Poing IC Luttes info lutteGrève SNCF, Routiers, Ports, Chimie, services publics… la liste des secteurs appelant à la grève générale ne cessent de s’allonger.

La colère gronde et le niveau des luttes s’amplifient face au déni de démocratie du gouvernement Valls et du MEDEF. Chaque jour des organisations syndicales de base engagent le bras de fer avec le pouvoir et le patronat. Il nous a semblé utile que Initiative Communiste vous informe de l’affrontement de classes et du bras de fer qui s’est engagé entre le gouvernement Valls / MEDEF et les travailleurs de notre pays.

Briser les chaines de l’Union Européenne : un mot d’ordre pour la convergence des luttes et le tous ensemble de la

Encore une fois, il est évident que le tous ensemble et en même temps s’impose plus que jamais, avec comme point d’orgue une grande nationale à Paris pour combattre la Loi travail, la Loi Macron, l’Ani, la privatisation de la SNCF, les délocalisations et désindustrialisations, le dumping social, la privatisation et libéralisation de l’Énergie, la casse de l’éducation nationale et des services publics, l’austérité etc… l’ensemble de ces offensives antisociales contre les travailleurs qui sont ordonnées et coordonnées par l’Union Européenne. La Loi Travail est ainsi la traduction des ordres directs de Bruxelles au gouvernement Valls. La Commission Européenne c’est la dictature de la classe capitaliste, le bras armé du MEDEF. S’unir pour briser les chaînes de l’Union Européenne, c’est directement faire grandir la convergence des luttes. C’est rassembler la classe des travailleurs alors que plus de 70% de nos concitoyens se disent conscients de la lutte des classes. Oui, il faut sortir de l’Union Européenne pour impulser, tous ensemble et en même temps la contre offensive populaire !

Jo Hernandez, syndicaliste, Commission Luttes du PRCF


Convergences des luttes, vers la grève générale :

Le secteurs des transports entre dans la lutte pour le retrait de la Loi Travail : ports, transports routiers, SNCF… mais également la chimie avec les raffineries. Car il y a la nécessité de faire grandir le rapport de force. De participer massivement aux journées d’actions du 17 et du 19 mai, mais également de soutenir les blocages dans les secteurs stratégiques de l’économie. Pour faire converger les luttes, tous ensemble et en même temps et bloquer les profits.

Grève des Routiers

A partir du  Lundi 16 mai

Les perturbations commencent dès ce lundi soir avec la grève – reconductible – des routiers. Les syndicats dénoncent «la baisse potentielle de rémunération des heures supplémentaires» dans un secteur «où le nombre de petites entreprises est très important et la concurrence exacerbée». Toutefois lundi soir, il était dit que les routes ne seraient pas bloquées, «les gens pourront aller au travail», selon un responsable de la CGT Transports sur BFMTV. Le mouvement ne devrait pas concerner l’Ile-de-France. Mais des blocages filtrant sont d’ores et déjà annoncé sur plusieurs grandes autoroutes du pays.

RATP & SNCF

la CGT a déposé un préavis allant de lundi 22h30 à mercredi 6 heures, afin de permettre aux agents de rejoindre mardi la parisienne pour le retrait du projet de loi travail.

– Mercredi 18 et jeudi 19 mai

Les syndicats de la SNCF appellent également à faire grève cette semaine pour protester contre la réforme ferroviaire que veut mettre en place la société ainsi que la loi travail: la CGT, premier syndicat de la branche des cheminots, sera mobilisée chaque semaine du mardi 19 heures au vendredi 8 heureset SUD-Rail, la troisième organisation syndicale de l’entreprise, de ce mardi midi jusqu’au 11 juillet, lendemain de la finale de l’Euro de football.

MANIFESTATIONS
Côté manifestations, voici le programme des différentes mobilisations de la semaine à Paris

– Mardi 17 et jeudi 19 mai: les syndicats remontés contre le passage en force du gouvernement

Les manifestations du mardi 10 mai ont donné le ton de même que la réaction populaire puissante des le 12 mai au passage en force anti démocratique par l’utilisation du 49.3 par un gouvernement minoritaire. Des milliers de personnes se sont rassemblées dans toute la France à l’appel du mouvement citoyen Nuit Debout alors que le gouvernement a décidé de passer en force. Mardi (17) et jeudi (19) prochains, plusieurs syndicats – la CGT, FO, FSU, Solidaires, l’Unef, l’UNL et Fidl – appellent à deux nouvelles journées de grève et de manifestations.

A Paris, le défilé de mardi partira à 14 heures de la place de l’Ecole-Militaire et se dirigera vers Sèvres-Babylone, non loin du Sénat. Jeudi, il ira de Nation à la place d’Italie.

Les grèves en cours

  • Grève des transporteurs routiers à partir du 16 mai 2016
  • Grève des bus Bibus à Brest
  • Grève à la Maison du Département à Guingamp
  • Grève chez Centre Service Frais à Aulnat
  • Grève des trains TER en Midi-Pyrénées
  • Grève au collège Branly au Grand-Quevilly
  • Grève au centre des impôts de Perpignan
  • Grève au bac de Barcarin à Arles
  • Grève au lycée Abbans à Baume-les-Dames
  • Grève dans les cantines à Montpellier

Ils engagent le bras de fer avec Valls et le MEDEF.

Appels et préavis de grève dans les transports
Les routiers entament dans la nuit de lundi à mardi une grève reconductible, à l’appel des fédérations FO et CGT, contre le projet de loi travail. Le mouvement ne devrait pas toucher l’Ile-de-France mais plutôt le Nord, les villes de Nantes, Caen, Marseille et surtout Bordeaux. La CGT prévoit de bloquer les ports du Havre et de Nantes-Saint-Nazaire, ainsi que la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) dès 05H00 mardi.

Rendez-vous pour les manifestations des 17 et 19 mai en Loire-Atlantique
L’intersyndicale de Loire-Atlantique CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF et coordination lycéenne appelle ce soir l’ensemble des salariés à faire grève et manifester les 17 et 19 mai. Un parcours est même défini à Nantes. « Face à la brutalité gouvernementale et à l’incapacité parlementaire », ils souhaitent enclencher un processus de grève à reconduire pour n’isoler aucun secteur d’activité.

Le Mans : nouvelles manifestations mardi et jeudi
L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires et l’Unef appellent à de nouvelles mobilisations, mardi 17 et jeudi 19 mai, au Mans. « Le gouvernement, mis en minorité, prétend imposer sa loi de régression, sans vote, au moyen du 49-3. Il est isolé comme jamais, face à 74 % de la population qui rejette ce projet de loi. Comme lors du combat contre le CPE, en 2006, il est possible de le faire reculer. »

Loi Travail : appel à manifester le mardi 17 mai à Carhaix
Toujours contre la loi Travail, diverses organisations appellent à manifester, mardi 17 mai, à 11 h, devant la Maison des syndicats. Les unions locales de Carhaix, Huelgoat et Rostrenen appellent leurs organisations à une nouvelle journée de grève et manifestations, le mardi 17 mai, à 11 h, devant la Maison des syndicats, près de la place du Champ de Foire, à Carhaix.

Saint-Nazaire : Grève des agents portuaires, le Nasser obligé de faire demi-tour
Le BPC Nasser devrait rentrer au port ce vendredi matin. Vers 9 h 30, il a dû faire demi-tour. Impossible de rejoindre la forme Joubert pour cause de grève des agents portuaires. Le Nasser devrait rentrer ce soir, vers 22 h, à la pleine mer. En attendant, il fait des ronds dans l’eau au large.

Préavis de grève sur l’ensemble du réseau TransGironde
Les bus TransGironde ne devraient pas circuler mardi 17 mai du fait d’un préavis de grève lancé par les syndicats. Le mouvement est lié au projet de loi dit loi El Khomri dont les organisations syndicales appellent au retrait. De fortes perturbations sont attendues sur l’ensemble du réseau TransGironde : lignes de cars régulières, transports scolaires et ferries.

Saint-Nazaire : Les écoles publiques en grève ce mardi
En raison de l’appel national à une nouvelle mobilisation contre le projet de loi Travail mari 17 mai, la restauration scolaire (pause midi) ne pourra pas être assuré dans certaines écoles nazairiennes, ainsi que l’accueil périscolaire (APS), le TPE (temps péri-éducatif de 15 h 30 à 16 h 30). Renan-Sand maternelle : TPE fermé. Lamartine (maternelle et élémentaire) : pause midi fermée.

Saint-Etienne : Manifestation anti-loi travail aux fenêtres de Jean-Louis Gagnaire
Les manifestants Anti-loi travail ont défilé jeudi dans les rues de Saint-Etienne. De l’hôtel de ville, ils ont rejoint la place de la bourse, en passant par les permanences des deux députés socialistes de la Loire, Régis Juanico et Jean-Louis Gagnaire. Nouvelle manifestation hier à Saint-Etienne, alors que les députés rejetaient la motion de censure déposée par la droite. Des manifestants en colère de l’utilisation par le gouvernement de l’article 49-3 pour faire passer en force la loi travail.

Loi travail : grève reconductible à la raffinerie de Donges à partir de mardi 17 mai
A la raffinerie de Donges, la section CGT annonce un mouvement de grève reconductible de 24h mardi 17 mai et de 32h jeudi 19 mai et vendredi 20 mai. Le ravitaillement des stations-service sera sérieusement perturbée la semaine prochaine. La CGT annonce que la décision a été prise “par les salariés réunis en assemblée générale, et votée à 92%, contre la loi travail et le déni de démocratie exercé par le gouvernement en place pour passer en force un texte régressif envers les droits des salariés”. Et le syndicat affirme “Aucune goutte de carburant ne sortira de la raffinerie et aucune station service ne sera approvisionnée durant ces journées de grève.”