Faisons face au tsunami antisocial « en marche » !

La nouvelle issue de la directive européenne est un véritable tsunami antisocial, car, au-delà du Code du travail, c’est tout notre modèle social que le gouvernement Philippe et sa majorité présidentielle entendent dynamiter. Leur objectif principal, sous couvert de réduction du déficit de la France, est de servir les intérêts des multinationales et des banques, des usuriers qui pillent notre pays au profit des 10 plus grandes fortunes que compte notre pays.

Il est temps de faire face à ce tsunami antisocial « en marche » et de tout mettre en œuvre pour se mobiliser très fortement le 12 septembre 2017, journée de grèves et de manifestations contre la Loi Travail.

Les adhérent-e-s et les militant-e-s franchement communistes du PRCF qui soutiennent les travailleurs en lutte et combattent pied à pied la politique antisociale du gouvernement seront de tous les combats et appellent à construire un FRont Antifasciste Patriotique et Populaire pour les quatre sorties (UE, euro, OTAN et du Capitalisme).

Le PRCF, dans cette période sombre de l’Histoire de notre peuple, entend rassembler le plus largement possible pour dire NON à la suppression de l’ISF, NON à la politique Atlantique qui sert de prétexte à A. Merkel pour imposer à tous les peuples d’Europe une Euro-austérité, en donnant le pouvoir aux banques d’endetter les peuples pour faire tourner le capitalisme,- ainsi donc les taux d’intérêt ne cessent d’augmenter tandis que le pouvoir d’achat des salariés baisse, et que le chômage ne cesse de croître- !

Les salariés ne sont pas dupes et entendent au travers de leurs organisations syndicales et politiques riposter contre la précarité et le racket social, contre les licenciements et la casse sociale.

Ils peuvent compter sur la mobilisation des militants du PRCF qui d’ores et déjà s’apprêtent à faire de cette journée un grand succès contre le pouvoir réactionnaire en place et pour aller vers le tous ensemble et en même temps afin d’imposer un recul historique au gouvernement et à ses projets rétrogrades et antisociaux.

Le 12 septembre face à la France des Nantis, c’est une France Franchement Insoumise qui sera au rendez-vous.

La commission luttes du PRCF