Initiative communiste reproduit ci-dessous le tract adressé par la cheminots de Versailles – dont deux membres seront présentes à l’Université populaire du PRCF les 12-14 novembre prochains – en faveur de la lutte contre la destruction des lignes N et U des TER, résultat d’un projet prévoyant de nombreuses fermetures de gares et des suppressions de postes dans les Hauts-de-Seine et les Yvelines, parfois de manière définitive en ce qui concerne l’offre commerciale. Un nouvel exemple de l’application des euro-directives mortifères pour les services publics et un « avant-goût » de l’offensive menée par la Macronie contre la SNCF, plus de 3 ans après la destruction du statut de la SNCF.

– signez la pétition contre la destruction des lignes N et U

C’est pourquoi le PRCF appelle à la participation au rassemblement du mardi 9 novembre 2021 à 10 heures à la gare de Versailles- Chantiers, mais également à la mobilisation la plus large afin de participer à l’appel à la grève le mercredi 17 novembre prochain.

« La SNCF, c’est l’affaire de la Nation,

Pas de l’Union européenne, ni des patrons ! »


Halte à la boucherie sur les lignes N et U :Refusons les fermetures de gares et les suppressions de postes !

 

Profitant du ralentissement économique dû à la crise sanitaire et voulant faire des gains de productivité en prévision de la privatisation, la direction des lignes N et U a annoncé un plan massif de suppression de postes d’agents commerciaux qui va conduire à la désertification des gares de la ligne.

 

Casse sociale pour les salariés :

 

Plus de 50 suppressions de postes sèches dans toutes les gares de la ligne, y compris les plus grandes : malgré les reclassements internes, la direction ne cache pas que plusieurs dizaines d’agents commerciaux se retrouveront sur le carreau.

C’est donc un plan social massif visant à supprimer environ 20% des postes !

La note sera douloureuse aussi pour ceux qui restent : suppression massive d’EVS avec la fin des postes de grandes soirées et de week-ends dans la majorité des gares, mais aussi dégradation des conditions de travail, avec les changements d’horaires imposés, la baisse du nombre de repos annuels et des équipes plus restreintes.

La appelle donc les cheminots à se mobiliser pour défendre leurs emplois, leurs et de rémunération !

 

Casse du service public pour les usagers :

 

Ironiquement, la direction intitule son projet « satisfaction voyageurs », alors qu’il est question de littéralement désertifier les gares de la ligne. Entre les grandes gares (Versailles, Montparnasse) tenues par moins d’agents et les plus petites gares du 92 et du 78 désormais fermées les soirs, les week-ends, quand ce n’est pas carrément fermées 5 ou 6 jours sur 7 (voir liste au dos) ! La appelle donc les usagers et les élus locaux à défendre le service public en gare contre la désertification annoncée !

 

Pour stopper ce plan social, le syndicat des cheminots de Versailles appelle l’ensemble des agents commerciaux de l’EST N et U à la grève et au rassemblement

mardi 9 novembre à 10h00 devant la gare de

Versailles Chantiers pour interpeller la direction !

Liste des fermetures de gares (les bâtiments restent ouverts, les voyageurs peuvent monter et descendre des trains, mais les guichets seront fermés et la gare désertée, sans agents de vente ou d’accueil) en cas de mise en œuvre du projet de la direction :

 

 

  1. Hauts de Seine :

 

  • Gares fermées 6 jours sur 7 : Vanves/Malakoff ; Meudon ; Bellevue et Chaville Rive Gauche.
  • Gares fermées le week-end :Clamart ; Sèvres Rive Gauche.
  • Gares fermées à partir de 20h :Viroflay Rive Gauche ; Sèvres Rive Gauche ; Clamart.

 

  1. Yvelines :
  • Gares totalement fermées au service commercial :Beynes ; Plaisir les Clayes.
  • Gares fermées 6 jours sur 7 :Les Essarts ; Le Perray ; Coignières ; Houdan ; Montfort ; Villiers.
  • Gare fermée le week-end :Villepreux
  • Gares fermées à partir de 20h :Saint-Cyr ; Trappes ; Fontenay le Fleury.

 

Pour stopper ce plan social, le syndicat CGT des cheminots de Versailles appelle l’ensemble des agents commerciaux de l’EST N et U à la grève et au rassemblement mardi 9 novembre à 10h00 devant la gare de Versailles Chantiers pour interpeller la direction !