CIA, FN et TORTURE : Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde

JRCF antifaA propos de l’aveu du Sénat américain sur les tortures de la CIA , Madame a commenté.

« Moi, je ne condamne pas (…). Sur ces sujets-là, il est assez facile de venir sur un plateau de télévision pour dire: “Ouh la la ! C’est mal”. » Nous précise-telle.

Interrogée sur le point de savoir si l’on pouvait utiliser la , Mme Le Pen a répondu :

« Oui, oui, bien sûr, cela a été utilisé dans l’Histoire. Je crois que les gens qui s’occupent de terroristes et accessoirement de leur tirer des informations qui permettent de sauver des vies civiles sont des gens qui sont responsables ». Et dans les cas où une « bombe – tic-tac tic-tac tic-tac – doit exploser dans une heure ou deux et accessoirement peut faire 200 ou 300 victimes civiles », « il est utile de faire parler la personne ».

Gilbert Collard ténor du Rassemblement bleu-Marine (extension du et de l’UMP’PEN en formation) enfonce le clou :

« C’est vrai que la torture doit être le recours ultime quand il faut sauver des vies, la torture pour la torture c’est ignoble, mais cette espèce de lâcheté qui consiste à dire’Tant pis que les innocents meurent pourvu que j’aie les mains propres’…» Si pour sauver vingt, ou dix, ou deux ou une vie, je dois malmener un tortionnaire, je le fais, je le fais avec dégoût, mais ces choix sont absolument courageux ».

Ces gens sont à bonne école JM Le Pen ne disait il pas en 1987

« S’il faut torturer un homme pour en sauver cent, user de violences pour découvrir un nid de bombes, la torture est inévitable”

Le Pen et la torture en Algérie un article de l’humanité

Il faut dire que le a une énorme dette à l’égard de la CIA puisque un de ses pseudopodes, la secte Moon, a financé ce parti par l’intermédiaire de Pierre Ceyrac, député du FN, responsable de la propagande de la campagne présidentielle de JM Le Pen, secrétaire général de la filiale politique de la secte Moon, CAUSA, et émanation de la CIA. Accessoirement neveu de François Ceyrac, président du CNPF (le MEDEF de l’époque).

Au moins on ne pourra pas dire que nous ne savons pas ce qui nous attend.

Ce rapport illustre une nouvel fois que les méthodes fascisantes sont systématiquement utilisées par les capitalistes dès qu’ils en ressentent le besoin. Alors que les médias viennent de célébrer en grande pompe les 25 ans de la chute du camps socialiste des pays de l’Est, il convient de mesurer combien la propagande médiatique et hollywoodienne présentant l’impérialisme capitaliste euro-atlantique comme le camps de la liberté s’effondre pour peu que l’on considère les faits :

Commentaire de lecteur “CIA, FN et TORTURE : Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde