#nitrumpnimacron : Contre les ordonnances, après le 12, le 14 juillet #vidéo

Le 12 juillet, c’est plus d’une centaine de manifestations partout en France qui ont rassemblé malgré le début des congés d’été plusieurs milliers de travailleurs, à l’initiative notamment de syndicalistes, de la France Insoumise, mais également en présence des militants franchement communistes du PRCF, pour s’opposer à l’adoption en cours à l’assemblée nationale du projet de loi d’habilitation des ordonnances. Ordonnances visant à démolir le code du travail, et avec lui un siècle de conquêtes sociales et donc les droits démocratiques, les libertés des travailleurs dans l’entreprise et surtout les salaires !

Ce 13 juillet, le parlement à la botte du roitelet qui n’est que l’exécuteur des basses œuvres de l’UE/MEDEF vient de valider la loi d’habilitation des ordonnances. Celle ci doit maintenant être votée par les sénateurs ce qui risque d’intervenir au début du mois d’aout. A noter que seuls les députés FI et PCF ont voté contre.

Mais la résistance doit grandir dans la rue, et ce alors que les directions des confédérations syndicales trainent des pieds. De plus  en plus de travailleurs expriment d’ailleurs leurs colères devant les prises de positions plus qu’ambigues et certainement contre productives de FO, la faible activité de la direction de la CGT pour faire grandir le tous ensemble dans les entreprises et dans la rue. Mais les initiatives à la base se multiplient et grandissent. Ce , le front social organise dans plusieurs villes de France, au delà de la grande parisienne au départ de la Place de Clichy, de Marseille à Brest.

Le PRCF 69 à la manifestation du 12 juillet à Lyon

L’appel de Mickael Wamen (CGT) à la résistance