Budget de campagne présidentielle: le parti socialiste a dépensé 15 millions d’euros pour faire gagner Macron et battre Mélenchon !

Le Conseil Constitutionnel a publié – dans le relatif silence des médias de l’oligarchie capitaliste – les comptes de campagne déposés par les candidats à la . Des comptes de campagne riches d’enseignements sur les budgets de campagne présidentielle. (cf. journal officiel texte 209 sur 248 3 août 2017)

Le parti socialiste a dépensé 15 millions d’€uros pour faire gagner et battre !

Budget de campagne présidentielle : avec 15 millions d’euros, est le second candidat à avoir dépensé le plus après Macron. À la différence que lui n’a pas eu à dépenser un euro pour la campagne de second tour !

Le PS a ainsi dépensé 6,58€ par voix pour obtenir ses 2,3 millions de voix. C’est près de 4,5 fois plus que le budget de la campagne Mélenchon.

Si on ajoute les budgets de la campagne des candidats Macron à ceux du candidat  Hamon – les deux faisant feux de tout bois pour attaquer le candidat Mélenchon – c’est un budget de campagne trois fois plus important que celui du candidat Mélenchon qui a été dépensé.

Au regard du résultat très faible de Benoit Hamon, il apparait que le parti socialiste a dépensé 15 millions d’euros pour faire gagner Macron et battre Mélenchon !

Le candidat élu, Macron, celui qui a dépensé le plus gros budget de campagne présidentielle

Loin de la logique démocratique, un Homme une voix, ce que ces comptes de campagne révèlent c’est que le résultat final est directement corrélé aux sommes investies dans la campagne. Et en toute logique, on retrouve au second tour les candidats les plus richement dotés.

Ce qui n’est pas sans poser la question, récurrente durant la campagne quoique totalement occultée par les médias du CAC40 et l’audiovisuel public tout à la promotion du banquier Macron, de la provenance des millions d’euros qui ont servi à payer la campagne d’En Marche. Car comment un homme, sans parti c’est-à-dire donc sans la ressource de ses adhérents, ni financement public, a-t-il pu réunir de telles sommes ? L’affaire  Pénicaud ou encore les révélations quant aux dîners menés par Macron auprès des banquiers de la City sont des éléments bien trop peu investigués.

Mélenchon, l’un des candidats qui a dépensé le moins par voix

Avec 1,51€ dépensé par voix, la campagne électorale du candidat Mélenchon est celle qui a été la moins coûteuse des 4 candidats arrivés en tête.

Qui plus est, les chiffres montrent que Mélenchon est l’un des candidats qui a mené la campagne la plus proche du peuple. Il a ainsi dépensé 80% de son budget pour réaliser des meetings aux quatre coins de la France et faire campagne sur internet.  C’est quasiment 20 points de plus que Macron (61%),  et près de 30 points de mieux que Fillon (52%) ou Le Pen (55%).

Pour mener sa campagne, Mélenchon a très peu dépensé en frais de personnel (0,1%) preuve d’une campagne reposant sur la mobilisation populaire de masse. À l’inverse, Macron a dépensé 10,5% de son énorme budget de campagne en salaires et émoluments, Fillon 13%  et Le Pen 19,4%. Pour les 6 mois de campagne électorale, cela signifie que Macron a recruté l’équivalent de 200 salariés payés au SMIC, Hamon 191, Fillon 206 et Le Pen près de 280 !

JBC pour www.initiative-communiste.fr