Pour amasser la fortune de Bernard Arnault, un smicard doit travailler… 2,6 millions d’années

Au PRCF, nous sommes sans doute d’affreux « jaloux », « fainéants », « cyniques » et « extrêmes », comme dirait Messire Macron, mais nous ne parvenons pas à trouver ce genre de nouvelle normal…

A bien méditer si par ex., à l’issue d’une vie de travail, vous peinez de plus en plus à payer tout ce qui n’arrête pas d’augmenter : gaz, eau, loyers… CSG, MAIS PAS LES SALAIRES ET PENSIONS !

Pour amasser la fortune de Bernard Arnault, un smicard doit travailler… 2,6 millions d’années

L’observatoire des inégalité a analysé les 10 plus grosses fortune de France.  Et ces chiffres devraient vous scandaliser dans un pays la France qui compte 8 millions de pauvres, 14 millions de mal logés, 6,5 millions de chômeurs.

Le patrimoine professionnel de Bernard Arnault, l’homme le plus fortuné de France selon le classement 2017 du magazine Challenges [1], vaut 46,9 milliards d’euros. Il faudrait à un smicard 2,6 millions d’années pour gagner cette somme. Et encore, il ne s’agit que de son patrimoine professionnel. Tout ce qui relève du domaine privé ou qui ne repose pas sur un outil de travail n’est pas comptabilisé.

Pour accumuler le patrimoine professionnel de Bernard Arnauld, un smicard devrait travailler 2,6 millions d’années. Cela représente le travail  de toute une vie de 65 000 employés ou ouvriers payés au !

Si on ajoute la fortune professionnelle des 500 personnes les plus de France cela représente 570 milliards d’euros. Et les dix premiers en possèdent l’essentiel, 241 milliards. Mais le dernier du classement est également ultra :  Jean-Baptiste Rudelle (fondateur de la start-up Criteo) possède tout de même 120 millions d’euros de patrimoine professionnel.

L’année dernière tandis que les salaires stagnent ou baissent, le seuil d’entrée dans le top 500 des plus grandes fortunes professionnelles a bondi de 30 % en un an et il a été multiplié par neuf depuis 1996.

Faut il ici rappelé que ces ultra privilégiés, ultra assistés du système capitaliste Elles vont particulièrement bénéficier de la réduction de l’impôt sur la fortune [2] et surtout de la baisse de l’impôt sur le revenu pour les revenus du patrimoine, mesures votées à la fin de l’année 2017.

Société Patrimoine professionnel
en milliards d’euros
En nombre d’années de Smic*
Bernard Arnault LVMH 46,9 2 639 214
Liliane Bettencourt L’Oréal 35,8 2 014 582
Axel Dumas Hermès international 30,9 1 738 843
Gérard Mulliez Groupe Auchan 30,0 1 688 197
Serge Dassault Groupe Marcel Dassault 21,6 1 215 502
Alain et Gérard Wertheimer Chanel 21,0 1 181 738
François Pinault Kering 19,0 1 069 191
Patrick Drahi Altice 14,7 827 216
Pierre Castel Castel Frères 11,5 647 142
Xavier Niel Iliad 9,4 528 968

Ces fortunes sont démesurées rapportées à ce que possèdent la plupart des ménages, dont la moitié d’entre eux détiennent moins de 114 000 euros. Au-delà d’un certain niveau, l’accumulation de biens prend un sens différent de celui du commun des mortels.