À propos des records d’impopularité de Macron : Aymeric Monville (PRCF) interviewé par #RT

Les sondages se suivent et se ressemblent pour , le banquier de Rothschild et ex-ministre de Hollande, poussé en avant comme président par le MEDEF et l’Union Européenne : c’est la dégringolade. bat records d’ après records d’, réussissant à faire en 100 jours de mandat pire que son prédécesseur, François Hollande. Il faut dire que mène exactement la même politique désastreuse pour les travailleurs, les jeunes, les retraités, la politique voulue par le grand patronat et exigée par la Commission Européenne. C’est-à-dire la même politique antisociale que celle de Sarkozy, celle de Hollande, une politique qui fait les poches des travailleurs pour remplir les coffres des riches. Avec pour résultat: chômage, précarité, pauvreté,  destruction du produire en France et de l’environnement.

Macron bat des records d’impopularité, les chiffres

Selon un sondage Harris interactive pour indeed réalisé du 8 au 10 aout 2017 : seuls 7% des français sont très satisfaits de l’action d’Emmanuel Macron depuis le 7 mai. À l’inverse, 2 français sur trois sont insatisfaits de sa politique (62%). Dont 29% qui se disent pas du tout satisfaits. En à peine 100 jours, la politique pro-patronale et anti-populaire de l’homme de l’Union Européenne de la Finance a donc très logiquement fait plus de quatre fois plus de français en colère que de soutiens.

Il convient de remarquer dans le détail que parmi les sept réformes sur lesquelles ils ont été interrogés par le sondeur, les français jugent que les deux réformes entreprises à marche forcée, y compris en interdisant le débat parlementaire à coup d’ordonnances  – loi travail XXL  et état d’urgence perpétuel intégré dans le droit commun – sont jugées les moins prioritaires. Une preuve manifeste de la défiance des français quant à la politique de Macron et de son gouvernement.

Après avoir pu juger sur pièce la politique de Macron, les Français sont déjà une majorité (50%) ) à estimer que le quinquennat de Macron va dégrader les conditions de travail des salariés.

Macon bat des records d’impopularité, ceux de Hollande. C’est ce que confirment les chiffres d’un autre sondeur, l’Ifop, dans un sondage commandé par le Figaro.

.

La vidéo de l’interview  d’Aymeric Monville sur Russia Today

Aymeric Monville :

“M. Macron est obligé de se mettre en scène car les députés qu’il a manquent complètement de professionnalisme. Son parti a été créé du jour au lendemain et comme ils ont raflé environ 80% des sièges, ils ont dû embaucher des gens comme dans une firme commerciale, mais ces personnes n’ont pas d’expérience du monde politique. Vous avez par exemple une députée vous disant qu’elle sera en retard à l’Assemblée nationale à cause de ses leçons de tennis, d’autres qui s’avèrent incapables de répondre à de simples questions de journalistes. M. Macron n’a pas vraiment de parti et c’est pour cela qu’il accorde tant d’importance à son image. C’est en effet  la seule chose qu’il peut contrôler.”