+8.5% : les dividendes pour les capitalistes explosent, preuve de l’augmentation de l’exploitation capitaliste

Les versés aux capitalistes n’ont jamais été aussi élevés. C’est ce que révèle l’étude 2019 du cabinet Henderson.

Les capitalistes se gavent : +8.5

En 2018 :Les entreprises cotées ont distribué 1.370 milliards de dollars de dividendes dans le monde. Ils ont crû de 8,5 %. C’est la plus forte progression depuis 2015. Ce montant permettrait de rachetter la totalité des entreprises du , les 40 entreprises les plus importantes de la Bourse de Paris.

Ce qui est vrai au niveau mondial est particulièrement vrai en France.
En 2018, selon l’étude de Vernimmen.net, les groupes du CAC 40 ont versé  46,5 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires . Au total, selon l’étude, la France reste le principal payeur de dividendes en Europe avec un montant de 63,1 milliards de dollars (+7,5 % en sous-jacent), bien au dessus de la moyenne européenne.

Les travailleurs exploités : l’augmentation des

Ces chiffres, indécents, sont à comparer à la stagnation de la croissance mondiale, deux fois plus élevés que la croissance du PIB mondial (3.7%) et même 4 fois plus élevés que la croissance du PIB en France.

Ils témoignent du pillage que constitue l’ des richesses produites par les travailleurs. En France, si la richesse produite annuellement mesurée par le PIB a augmenté de 1,8% en 2018, les salaires n’ont eux pas augmenté (+0.1% selon l’OIT en 2017 en France).

Selon l’Organisation international du travail (OIT), depuis dix ans, les salaires stagnent. Pas d’augmentation et ce pour la quasi totalité des 130 pays étudiés.

Selon l’Organisation, la poursuite de la réduction de la hausse des salaires s’amplifie. De 2,4% de hausse des salaires en 2016, on est passé à 1,8% en 2017, soit le taux le plus bas depuis la crise de 2008. Et ça, c’est au niveau mondial ! Quand on regarde les pays développés, c’est encore pire. Les rémunérations ont carrément stagné. La France n’échappe pas à cette tendance, car en 2017, les salaires ont augmenté d’à peine 0,1%

Résumons pour la France :

  • croissance : +1.8%
  • dividendes : +7.5%
  • salaires : 0.1%

Cela signifie que les capitalistes ont augmentés leurs dividendes 75 fois plus que les salaires des travailleurs. Ils ont accaparé la totalité de la croissance et même plus.

Et on voudrait nous faire croire qu’il n’y a pas de guerre contre les salaires ? pas de ?

Certains éditocrates prétendent ne pas comprendre pourquoi les gilets jaunes manifestent depuis le 17 novembre. Eh bien il n’est que de comprendre ces chiffres pour l’expliquer.

JBC pour www.initiative-communiste.fr