70% des français conscients de la lutte des classes !

lutte des classesSelon un récent sondage réalisé par ODOXA, 70% des français sont conscients de la lutte des classes. 5 points de plus qu’en 2013.

Les médias de l’oligarchie capitaliste, de de Bouygues au Monde de Pigasse/Niel en passant par Europe 1 de Lagardère ont beau répéter en boucle – reprenant les mots de Cahuzac – que la lutte des classes n’existe pas, qu’elle est dépassée – les travailleurs n’y croient pas.

Et pour cause, la lutte des classes, l’exploitation capitaliste, les travailleurs la vive dans leur quotidien, et en l’absence d’un solide parti de la classe des travailleurs, un parti communiste digne de ce nom, malheureusement ils la subissent.

Ce n’est pas une coïncidence que 70% des français soient conscients de la lutte des classes, que 70% des français soient opposés à la Loi Travail et que ces même 70% des français estiment que cette loi travail ne sert que les intérêts des entreprises, c’est à dire de la . 59% des français s’estiment très concernés ou concernés par la lutte des classes La preuve qu’il existe une majorité possible, pour peu qu’elle s’organise sur une base de classe, pour changer le système, sortir de la dictature de la classe capitaliste ! La preuve qu’il est temps de s’engager comme le fond les militants du PRCF pour rassembler et unir les communistes dans l’action et reconstruire un vrai parti communiste.

Et dans la lutte des classes les français jugent l’action des syndicats de travailleurs bien moins efficace que celles des patrons. Preuve s’il en est de la nécessité d’un syndicalisme de classe défendant la classe des travailleurs !

Si le jugement des français ( mais l’avis des salariés est on le sait bien moins négatif) est sévère avec les syndicats jugés en phase avec les salariés que par 17% des sondés, le rejet des “partis” politique est bien plus fort (4%) Rappelons toutefois aux chiens de garde médiatique si rapides à vouloir discréditer l’action des syndicats et le mouvement social que les français font deux fois plus confiances aux syndicats qu’aux médias.

Alors que les idéologues tenant de la mutation du PCF ont désormais cesser de faire référence à la lutte des classes, à la classe ouvrière, préférant parler de rallumer les étoiles et faisant référence à “l’humain” en décalage complet avec le vécu des travailleurs, il n’est pas étonnant que ces travailleurs massivement de la lutte des classes se soient massivement détournés d’un parti qui en renonçant à mener la lutte des classes pour et avec les travailleurs pour préférer une alliance suicidaire avec le PS et sa dissolution euro constructive au sein du PGE pour précher avec Pierre Laurent les mensonges de “l’euro qui protège” s’est détourné de la classe ouvrière.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

[slideshare id=61503577&doc=odoxapourmci-leparisien-franceinfo-baromtredesvnements-avril2016-160429133746]