16 juin 2020 : Par centaines de milliers mobilisés pour les #soignants et l’hôpital public attaqués par l’euro austérité. Retour en image sur les manifestations.

250 000 manifestants au moins dans toute la France pour défendre les soignants et l’hôpital public ! Ce 16 juin 2020 c’est assurément une forte mobilisation au regard des craintes entourant la situation sanitaire du pays, et de l’interdiction de manifester que la CGT et la LDH viennent tout juste de réussir à faire lever. Une mobilisation très réussie, par le nombre, et surtout par le tous ensemble populaire en soutien à nos soignants. Et ce alors que le régime Macron qui a poursuivi et amplifié pour répondre aux ordres de la commission européenne le saccage des hôpitaux affiche clairement la couleur pour la suite : ce sera pareil qu’avant mais en pire. En témoigne la désignation de N Notat, l’ex patronne de la CFDT, soutien affiché du Plan Juppé de casse de la Sécurité Sociale auquel la mobilisation populaire avait fait échec en 1995 déjà.

Il n’a été apporté à ce jour aucune réponse aux trois revendications urgentes et très simples des soignants : augmentation des salaires, arrêt des fermetures de lits et d’hôpitaux, augmentation du nombre de personnels soignants et dotation en matériel suffisant. Et ce alors que la crise du covid-19 a fait démonstration que nos hôpitaux manquent de tout.

A Paris, des violences ont frappé le point d’arrivée de la aux invalides. Les 28 compagnies de forces de maintien de l’ordre (soit un effectif de 2800 policiers et gendarmes environ) n’ont pas été capables de sécuriser la manifestation, alors que la préfecture fait état de perturbation provoquées par quelques dizaines de personnes non identifiées, cet ordre de grandeur très limité étant confirmé par les images vidéos circulant sur les réseaux sociaux. Pourtant les charges et surtout les tirs de grenades lacrimogènes ont visé l’ensemble de l’esplanade des Invalides, frappant la plupart des manifestants pacifiques, et sans ramener le calme nécessaire à la manifestation au demeurant.

A Lille, c’est lorsque les manifestants ont pris les choses en main pour faire cesser les troubles de quelques individus perturbant le cortège, que ordre a alors été donné de gazer l’ensemble des milliers de manifestants.

A Rennes, le cortège a été bloqué, les policiers en ayant reçu l’ordre.

Il est à souligner cependant que dans plusieurs villes de France, des policiers ont salué et applaudis les cortèges de manifestants, y compris à Lille.

Des troubles qui ont permis aux médias de passer sous silence les revendications des soignants et les terribles responsabilité du régime Macron UE MEDEF dans le tragique bilan de près de 30 000 morts du COVID-19.

Assurément, cette journée de manifestation très réussie, doit appeler rapidement à d’autres actions. Et ce alors que de son coté, le régime Macron en serviteur zélé de la classe capitaliste est déjà en train de frapper tout azimut pour faire payer la crise systémique du capitalisme aux travailleurs.

Les chiffres des manifestations : plus de 250 000 manifestants

  1. Paris : 80 à 100 000
  2. Marseille : 20 000
  3. Lyon : 13 000
  4. Toulouse : 20 000
  5. Bordeaux : 8 000
  6. Nantes : 10 000
  7. Lille : 10 000
  8. Strasbourg : 6000
  9. Grenoble : 5000
  10. Montpellier : 4000
  11. Rouen : 4000
  12. Avignon : 3500
  13. Limoges : 3000
  14. Rennes : 3000
  15. Morbihan : 3000
  16. Toulon : 3000
  17. Saint Étienne : 1600
  18. Clermont-Ferrand : 1500
  19. Narbonne : 1000
  20. Amiens : 1000
  21. Perpignan : 1000
  22. Le Havre : 600

Le PRCF à l’action

Plusieurs centaines de tracts anticorps rouges ont été distribués à Bordeaux, à Lille, à Marseille.

A Toulouse le PRCF 31 était bien présents

Sur Tulle 50 tracts anticorps rouge distribué ainsi qu’environ 100 tracts conseil de classe.

Sur Brive 140 tracts anticorps rouge distribués

Reportage photos dans la manifestation à Marseille et Paris

A retrouver également le reportage des confrères de La Marseillaise, qui a interviewé un des militants du PRCF 13 : http://www.lamarseillaise.fr/marseille/social/82696-manifestation-tous-dans-la-rue-pour-defendre-l-hopital-public-et-la-sante

et à Paris

_DSF0145

Retour sur la journée d’action avec le compte twitter du PRCF