Entretien avec Catherine, de l’association Migrante Europe.