VACCINS: Cuba en pointe, la macronie à la traine.

Le slogan du PRCF à l’égard de Cuba est moins “défendre Cuba” que “SE défendre AVEC Cuba socialiste”. La question de la politique vaccinale fournit une nouvelle preuve de la justesse de ce mot d’ordre. 

“la France macronienne, lanterne rouge de l’Europe de la prévention, des traitements et de la vaccination.”

Alors que la France macronienne est lanterne rouge de l’Europe en matière de traitements, de prévention et de vaccination, alors que par ailleurs, de nombreux points restent en suspens au sujet des vaccins fournis par les firmes capitalistes de la pharmacie (dont le souci est moins de soigner que de conquérir au plus vite le maximum de “parts de marché”), alors que la Recherche biomédicale française(et la Recherche publique en général) , jadis la première du monde, traîne la patte faute de crédits d’État suffisants, Cuba socialiste agit sur tous les terrains: détection, prise en charge médicale, vaccination, pour “immuniser sa population avant la fin du premier semestre 2021“. 

Et tout cela dans le contexte d’un blocus américain ultra-renforcé par Trump qui cherche en permanence à aggraver les pénuries de toutes sortes pour tenter de provoquer la contestation contre-révolutionnaire. En vain, car le peuple cubain compare sa situation sanitaire, scientifique et éducative et constate que, non seulement elle est bien meilleure que celle de pays latino-américains ou caribéens mieux nantis, qu’elle est cent fois meilleure que celle des zones pauvres où vivent des millions d’habitants noirs, blancs ou latinos du pays le plus riche de la planète: les États-Unis d’Amérique ! 

2020 : Cuba 12 morts du covid-19 par million d’habitants, France 988: le covid-19 a tué 82 fois plus en France capitaliste qu’à Cuba socialiste !

C’est dans cet esprit internationaliste que nous relayons cet éditorial de La lettre électronique de Cubacoopération (31 décembre 2020) et remercions M. Humbert, qui l’a rédigé.  

31 décembre 2020 par la commission Santé et la commission International du PRCF

ndlr : Disposant de candidats vaccins contre le covid-19, dénomés Soberana, Cuba Socialiste estime pouvoir vacciner 150 000 cubains en Février 2021 et la totalité de sa population au cours de l’année. La France ne dispose pas de vaccins développés en France, mais s’en est remise aux produits américains. Depuis le 27 décembre, à peine 130 personnes ont été traitées avec une première dose du vaccin Pfizer…


La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération

Chères Amies, Chers Amis,

Les pays du monde touchés par la pandémie du coronavirus espèrent pouvoir disposer d’un vaccin qui permettrait de lutter contre la Covid-19 et ainsi protéger les populations.

Dans les pays riches, des moyens énormes ont été mobilisés, et leurs puissantes sociétés pharmaceutiques travaillent à l’élaboration de vaccins, dans des délais inhabituellement courts pour ce type de médication. Aucun pays du tiers monde n’a de vaccin en phase d’expérimentation contre la Covid-19, à l’exception de Cuba, ce qui est remarquable. Malgré les lourdes conséquences du blocus renforcé par l’administration Trump, Cuba a pu mobiliser ses moyens, ses chercheurs et chercheuses et surtout son expérience dans le développement de ce type de thérapie, notamment celle acquise contre l’Ébola en Afrique.

Ce lundi 28 décembre, le de Cuba, Miguel Diaz-Canel Bermudez, est venu à l’Institut Finlay de Vaccins (IFV) pour saluer le travail des scientifiques de cet organisme de pointe cubain. Il a d’ailleurs noté que les femmes sont majoritaires dans le groupe de recherche.
Deux vaccins, appelés Soberana 01 et Soberana 02, (Souverain 01, Souverain 02), sont en phase de test. Le vaccin Soberana 02 est en phase 2, car, grâce à ces caractéristiques et à une réponse immunitaire précoce, il a pu passer à l’essai clinique de phase 2 plus rapidement. Soberana 01 devrait passer en phase 2 au mois de février. Au cours de la visite le Dr Vicente Vérez Bencomo, Directeur Général de l’institut Finlay a expliqué qu’en janvier environ un millier de volontaires seront vaccinés dans les différentes formulations du vaccin et qu’ensuite, après les évaluations et les permissions requises, environ 150 000 personnes y participeront à la Havane.

L’institut Finlay de Vaccins a été créé en 1991, et a fusionné en 2016 avec le Centre de Chimie Biomoléculaire de Cuba. Il a développé de nombreux vaccins, notamment contre la leptospirose, le tétanos, et contre le méningocoque BC, un vaccin unique au monde. En octobre 2020, au cours d’une visite à l’Institut Finlay de l’Ambassadeur de France à Cuba, Patrice Paoli, le Dr Vicente Vérez Bencomo a remercié la France pour ses relations de coopération et le soutien dans la recherche de vaccins avec l’Agence Française de Développement (AFD). Cuba recherche également des collaborations et est en négociation avec d’autres pays pour les essais cliniques de Soberana 02 à cause de la faible prévalence du virus dans la population cubaine, grâce aux mesures rigoureuses prises dans le pays. Le Directeur de l’Institut Finlay a confirmé la capacité de Cuba d’immuniser l’ensemble de la population cubaine contre la Covid-19 au premier semestre 2021.

Il a ajouté «c’est incroyable ce que nous avons réalisé en sept mois ». Voilà qui fait naitre des espoirs sérieux pour la grande île de sortir de cette pandémie, et qui devrait attirer l’attention de nos médias sur les capacités étonnantes développées par ce pays. L’année 2020 se termine, et nous allons continuer en 2021 de poursuivre, avec nos projets, la coopération entre la France et Cuba. En espérant que nous pourrons toujours compter sur vos soutiens pour les mettre en œuvre. Je vous souhaite une bonne fin d’année et d’ores et déjà une bonne nouvelle année 2021. Je vous souhaite aussi une bonne lecture des articles de notre site qui relatent la réalité cubaine. Continuez de prendre soin de vous et de vos proches. Michel Humbert
Vice-président de Cuba Coopération France