Insignes nazis sur les uniformes des soldats du bataillon Azov de l'armée de Kiev

Insignes nazis sur les uniformes des soldats du bataillon Azov de l’armée de Kiev

Des combattants de la Garde nationale ukrainienne arborant des symboles nazis sur leur uniforme ont été filmés par des journalistes de la télévision norvégienne TVE.

Le reportage montre notamment deux soldats dont l’un porte un casque frappé de l’insigne runique des Waffen SS et l’autre arbore la croix gammée.

« Nous avons découvert ces soldats dans le village d’Ourzouf à l’occasion d’un reportage sur le bataillon Azov », a déclaré à NBC le journaliste de la chaîne norvégienne TV2 Oysten Bogen. Selon lui, avant les prises de vues, les reporters ont demandé au chef du bataillon si ses combattants privilégiaient l’idéologie nazie.

« Il nous a répondu: non, pas du tout, nous sommes tout simplement des nationalistes ukrainiens », a indiqué M. Bogen.

Lundi soir, ce reportage a été diffusé par la chaîne de télévision allemande ZDF.

Pour ceux qui en douterait encore, voila une preuve de plus que pour mettre en coupe réglée à leur profit, UE, USA ont mis en place à Kiev une junte fasciste pro UE et pro OTAN s’appuyant largement sur des milices nazies.

Car ne nous trompons pas, ceux qui se présentent comme des « nationalistes ukrainiens » se présentent également de façon revendiquée comme les continuateurs des troupes de Bandera ou de la division SS galicie. Qui au nom du « nationalisme ukrainienne » se trouvaient au coté des troupes nazies pour génocider le peuple ukrainien, juifs et communistes durant la seconde guerre mondiale. D’authentique nazis tont les services secrets occidentaux continueront d’ailleurs à soutenir les actions après guerre en Ukraine.

 No Pasaran !

Bien sûr chacun pourra observer que cette information n’est reprise par aucun des médias principaux, détenu par la classe capitaliste, subventionnés en ces temps d’austérités à millions par le pouvoir. Il est vrai que dans le concert de propagande des médiacrates, les bons sont tous désignés, ce sont les oligarques et les fascistes pro UE, et que toute information contradictoire est purement éliminée. Puisqu’il est de coutume chez nos médiacrates de célébrer l’exemple allemande, constatons qu’en la matière ZDF, chaine de télévision publique allemande, devrait inspirer des journalistes un minimum soucieux des règles élementaires de déontologies. Car, outre la diffusion de ce reportage montrant le vrai visage de l’armée de Kiev, c’est également cette chaine qui a diffusé un long reportage sur ces troubles snipers de Maidan au sujet desquels la junte de Kiev refuse d’enquêter.

il suffit de voir en la matière le traitement médiatique réservée au crash du vol MH17 :  un rapport préliminaire de la Commission de sécurité des Pays-Bas vient d’être publié, s’appuyant sur le décryptage des boites noires par le royaume unis. par les autorités néerlandaise et non par l’organisation internationale ad-hoc. l’enquète est donc entièrement dans les mains des pays de l’OTAN soutient officielle des autorités de Kiev. On est loin d’avoir là les gages d’une enquêtes indépendante.

Ce rapport évite le plus possible « les questions qui fâchent » ou plutôt qui fâcheraient l’OTAN et l’Union européenne, renvoyant le public à une publication définitive annoncée pour dans un an. Les données concernant le contrôle aérien ukrainien, pourtant immédiatement disponibles, n’ont toujours pas été rendues publiques. Et les dix questions très factuelles posées par la Russie sont toujours sans réponse.
Le rapport attribue la perte de cet avion au fait qu’il a reçu un grand nombre d’impacts d’objets de grande énergie venus de l’extérieur; ces impacts auraient causé la perte de l’intégrité structurelle de l’avion, déterminant ainsi sa rupture en plein vol.
Ce rapport préliminaire nous dit simplement que cet avion a été abattu: mais ses termes sont choisis pour ne pas déterminer si ce fut par un missile ou par une rafale de canon d’avion.
Contrairement à la propagande médiatique – tel par exemple cet article d’un zélée serviteur de Radio Paris (France Info)  – ce rapport préliminaire ne confirme ni n’infirme l’hypothèse d’un tir de missile qu’il soit sol-air ou air-air ou encore l’utilisation d’un canon aérien. Il faut souligner que si aucune preuve n’a été apporté de la capacité des armées des républiques populaires du Donbass à abattre un avion à une telle altitude, l’armée de la junte de kiev disposait sur place tout à la fois de batterie de missiles bouk en activité le jour du crash, d’avions de combat armés de missile sol-air et en capacité d’abattre le MH17.

S’agissant de la situation en Ukraine, le résultat de l’intervention des USA, de l’OTAN et de l’UE en Ukraine :

– l’ordre constitutionnel a été renversé lors d’un coup d’état, avec le soutien des chancelleries européennes (Paris,Varsovie et Berlin).

– des oligarques pro UE ont été mis en place ; ces oligarques s’empressant de réprimer l’opposition politique notamment en réprimant les communistes et en lançant une procédure d’interdiction du parti communiste

– ce gouvernement pro UE, pro OTAN et pro USA comprend en son sein des nazis et fascistes patentés en tant que ministres ou occupant les plus hautes fonction officielle

– un vaste plan d’austérité et de privatisation vient d’être lancé, plongeant encore plus les travailleurs ukrainiens dans la misère

– l’armée mène une guerre totale contre le peuple, utilisant bombardements massifs,chars d’assaut, missiles et bombes aux phosphores contre les populations civiles. L’armée de la junte de kiev, faisant largement recours à des mercenaires étrangers, utilise des unités militaires et paramilitaires fascistes, se revendiquant de Bandera et autres troupes génocidaires collaboratrices des troupes nazies durant la seconde guerre mondiale.

– la guerre soutenue et financé par l’UE, les USA et l’OTAN a conduit a plusieurs milliers de morts, près d’un millions de réfugiés.

– l’escalade belliqueuse contre la Russie menace la paix mondiale. Les sanctions économiques contre la Russie, enfonce encore plus dans la crise les économies de l’Union Européenne renforçant la domination sur l’empire euro atlantique de l’impérialisme américain.