Le PRCF rencontre l’ambassadeur de Cuba à Paris

RELATION DE LA RENCONTRE ENTRE LA DIRECTION DU PRCF ET M. L’AMBASSADEUR DE LA RÉPUBLIQUE DE EN FRANCE.

Son Excellence Hector Igarza accompagnée de Madame Yurelkys Sarduy Martinez, Première Secrétaire de l’Ambassade, a reçu une délégation du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF) composée de son Président, Léon Landini, de son secrétaire national, Georges Gastaud, d’Annette Mateu-Casado, membre du secrétariat politique et d’Antoine Manessis, secrétaire de la Commission internationale.

C’est dans une atmosphère fraternelle et amicale que la réunion s’est tenue à l’Ambassade de Cuba. La relation entre le PRCF et est une longue histoire. Le regretté Georges Hage qui fut président d’honneur du PRCF n’avait-il pas l’habitude de dire que “tout humaniste à notre époque a deux patries, la sienne et Cuba”. Cuba a démontré lorsque la contre-révolution triomphait en URSS et que le camp socialiste s’effondrait, une fermeté sur les principes et une souplesse tactique qui a permis à beaucoup de communistes à travers le monde de tenir bon. Tenir à l’image de . À l’image de son dirigeant le camarade Fidel Castro, et de l’actuelle direction du PCC.

Le rayonnement de Cuba était immense en Amérique Latine et dans le monde. Sa résistance, au prix de lourds sacrifices, n’a fait que l’amplifier.

L’impérialisme US fut contraint d’adopter une tactique différente vis à vis de Cuba et le président Obama dut traduire ce recul de l’impérialisme. Mais un recul partiel car subsiste toujours le blocus de Cuba. Un embargo économique, commercial et financier à l’égard de Cuba par les États-Unis mis en place le 3 février 1962 à la suite de nationalisations des grandes compagnies américaines.

“La levée du blocus reste une priorité centrale pour Cuba” a affirmé l’. Le PRCF est pour sa part prêt à déployer toutes ses forces pour une action unitaire des organisations politiques et associations de solidarité avec Cuba afin de faire avancer cette cause. Y compris en direction de l’Assemblée Nationale et du Sénat avec le groupe d’amitié France-Caraïbes et en interpellant députés et sénateurs sur leur positionnement sur la levée du blocus de Cuba.

Le PRCF très engagé dans la lutte anti-impérialiste pour la paix a échangé avec l’Ambassadeur sur cette dimension existentielle pour l’humanité. Celui-ci a rappelé l’engagement de Cuba en faveur de la paix et la nécessité de peser au maximum pour éviter une catastrophe guerrière en Corée, au Proche-Orient ou en Ukraine, à l’initiative des forces bellicistes des USA.

Le PRCF a également invité l’ambassadeur de Cuba sur son stand lors de la prochaine Fête de l’Humanité pour célébrer les cinquante ans de la mort de Che Guevara en Bolivie ainsi que le 4 novembre lors du meeting organisé par le PRCF à Paris pour les cent ans de la Grande Révolution d’Octobre

Un échange a eu également lieu sur la situation politique en France à la veille des présidentielles ainsi que sur les changements  en cours à Cuba qui ne visent qu’à renforcer le socialisme sur la base de l’analyse concrète de la situation nationale et internationale.

Une profonde identité de vue entre l’Ambassade de Cuba et le PRCF a été constaté sur tous ces sujets.

Enfin l’Ambassadeur Hector Igarza a remis au président du PRCF une lettre de remerciements pour le don effectué par le PRCF en faveur des populations cubaines frappées par le puissant cyclone Matthew il y a peu.