Ce 6 décembre, nous apprenions l’arrestation arbitraire du Dr. Oumar Mariko l’une des principales figures progressistes du Mali, inlassable défenseur de la liberté des Maliens. Immédiatement le PRCF a appelé à la mobilisation pour obtenir sa libération [lire ici : Mali : Oumar Mariko : « Ces gens veulent réprimer jusqu’à notre colère » – Le PRCF appelle à sa libération immédiate]

une pétition en ligne est lancée à l’initiative de la ligue Aoua Keita. Ce samedi, le PRCF appelle à être nombreux  en se rassemblant devant l’ambassade du Mali à Paris ce samedi 11 décembre

Rendez vous pour un rassemblement statique de 16h à 18H rue Saint Romain à l’angle de la rue du cherche midi [Métro 10 Vaneau, 10 13 Duroc, 12 Falguière, 4 Saint Placide]

Signez la pétition pour la libération d’Oumar Mariko

https://www.change.org/p/la-lib%C3%A9ration-du-dr-oumar-mariko-au-mali

Depuis le 6 décembre, Dr. Oumar Mariko, figure de la contestation qui avait conduit à la chute du dictateur Moussa Traoré en 1991, plusieurs fois députés et président du parti SADI, est privé de liberté pour avoir, selon le parquet, dans le cadre de conversation privé, tenu des propos qualifiés d’injurieux envers le premier ministre.

La Ligue Aoua Keita France fait part de sa vive inquiétude sur les poursuites dont Oumar Mariko, président du parti SADI est la victime ; cet homme politique qui depuis près 50 ans ne fait que réclamer davantage de démocratie et du respect pour l’État de droit au Mali.

Nous demandons la libération immédiate et sans condition du Dr Oumar Mariko, président du parti SADI ainsi que ses camarades d’infortune.

Nous demandons la protection des droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique de tous et toutes au Mali.