Lugansk entre en guerre contre Kiev, les députés communistes de la région aussi

Les milices populaires de s’attendent maintenant à une attaque des forces de Kiev (Pravyi sektor et unités loyalistes de l’ouest). Les policiers de la ville commencent à évacuer les habitants. 

Article et traduction Nico Maury

“Nous mobilisons les milices et nous allons capturer Kiev” déclare le gouverneur populaire de la région de Lugansk, Valery Bolotov.

6590141-9939989

Lugansk déclare la guerre à Kiev

Selon Bolotov les escadrons de Kiev agissent pour l’instant sur la région de Donetsk. “Nous devons d’abord libérer Slaviansk et Kramatorsk”. A Lugansk un couvre-feu a été établi, les patrouilles sont déjà formés, et les officiers de police qui n’ont pas fait allégeance au peuple sont désarmés.

Les milices rassemblent 2.000 soldats, dans les bureaux du SBU 10.000 armes légères sont disponibles. Depuis l’appel à la mobilisation les volontaires arrivent rapidement. Les nouvelles d’ et de la région de Donetsk ont déclenché la colère des habitants.

A Slaviansk et Kramatorsk les forces gouvernementales reculent 

Les nouvelles du front montrent que les milices populaires ont lancé une cotre-offensive victorieuse contre les forces de la junte de Kiev. Les forces d’autodéfense ont repris le contrôle de Slaviansk, de Kramatorsk, de Konstantinovkoj et de Andreevkoj. Les forces de la junte ont dut battre en retraite vers l’aérodrome de Kramatorsk.

Les sources confirment la reconquête (Vesti – ItarTass – Ria Novosti)

Les députés communistes du Conseil régional de Lugansk appellent à faire face à la junte fasciste

6590141-9939990Nous, les députés communistes du Conseil régional de Lugansk, il est de notre devoir de condamner publiquement les actions du gouvernement, qui a entraîné en à la guerre civile. Le massacre de personnes non armées, la dispersion des protestataires, les incendies criminels, le massacre de Odessa, les combats à Slaviansk et Kramatorsk, le sang versé des innocents se trouve entièrement sur des personnes qui occupent les ministères. Nous croyons que le soi-disant gouvernement a volontairement omis de prendre toutes les mesures appropriées pour un règlement pacifique de la situation dans le pays, ils souhaitaient pousser le pays dans la violence.

Nous exprimons notre solidarité et notre soutien à ceux qui n’ont pas peur de faire face à la junte néonazie dans les rues et les places de leurs villes natales. Nous exprimons nos condoléances aux familles et aux amis des personnes tuées dans le massacre perpétré par les autorités. Nous pleurons les héros d’Odessa qui ont été sauvagement assassinés par les néo-nazis.

Nous demandons à mes collègues de toutes les régions de l’Ukraine pour protester vivement le déclenchement de la guerre civile. Aujourd’hui, tous ceux qui chérissent l’avenir de notre pays doivent défendre ses citoyens, pour défendre leur droit à l’expression pacifique de leur différend avec les autorités politiques.

Nous exigeons immédiatement la convocation d’une session extraordinaire du conseil régional pour condamner fermement les actions du gouvernement central et des groupes criminels fascistes. Les habitants de Lugansk soutiennent les manifestants de Odessa !

Nous invitons les Conseils de toutes les régions de l’Ukraine, la Verkhovna Rada d’Ukraine à déclarer les 3, 4 et 5 mai comme jour de deuil pour les victimes des régions du Sud-Est du pays.

2 Commentaires de lecteur “Lugansk entre en guerre contre Kiev, les députés communistes de la région aussi

  1. Christian (CCL)
    5 mai 2014 at 08:39

    Vive la lutte armee anti-nazie qui embrase l’Ukraine !

    Infligeons aux hitleriens UN, DEUX, TROIS STALINGRAD !

    Les miliciens et partisans de la Republique Populaire du Donetsk sauront bientot venger les martyrs d’Odessa.

    La levee en masse anti-nazie de l’est ukrainien c’est le retour de la Grande Guerre Patriotique de 1941. Les communistes doivent y combattre au premier rang, meme s’il faut passer accord ave la bourgeoisie nationale russe de Poutine.

    Le grand Staline lui-meme n’hesita pas un instant a s’allier avec les bourgeois Roosevelt et Churchill pour egorger la bete immonde.

    Plus question de se coucher devant l’Imperialisme US et son caniche UE.

    L’occasion est arrivee , la premiere fois depuis 1990, de leur rendre COUPS POUR COUPS.

    HONNEUR ETERNEL aux Camarades Ukrainiens qui preferent mourir debout le fusil au bras plutot que de vivre a genoux sous la botte nazie !
    Et que le glorieux exemple des heros de l’Armee Rouge les inspire dans leur juste guerre de liberation !

  2. serris
    5 mai 2014 at 22:37

    Merci pour ces infos. Comme gaulliste je partage la volonté de lutter contre ces néo-nazis financés par les EU à la solde des banques de WS. Les patriotes français doivent s’inspirer du combat des ukrainiens.Peut être dans peu de temps la France sera sans doute aussi un champs de guerre civile.Comme dans la Résistance l’union devra se faire pour lutter pour notre liberté, notre dignité, pour le Peuple de France.