Les services secrets de Kiev impliqués dans l’attentat contre le président de la République Populaire de Lougansk – RPL

Le 6 aout à  7 h 50, à , une explosion a eu lieu près de la voiture du président de la République Populaire de (RPL), faisant deux blessés dont le président. Le président a du être hospitalisé à Lougansk.

L’ a été mené à l’aide d’une charge explosive de près de 15kg équivalent TNT placée sous le sol au niveau d’un feu rouge. La très forte explosion a également endommagé les bâtiments alentours.

Un attentat commis par les terroristes de la junte de Kiev selon la RPL

Scene-of-the-bomb-attack-against-Igor-Plotnitsky-in-Lugansk-on-August-6-2016Les service de sécurité de la RPL attribuent l’attentat aux services secrets de la junte de Kiev. Un porte parole de la RPL indique :

“Selon des interception radios, des unités de reconnaissance et sabotage (DRG) des Service de Sécurité Ukrainien entrainés dans la ville de Severodonetsk ont été impliqués dans l’attaque terroriste contre Plotnitsky à Lougansk” “Ils ont suivi un entrainement sous la supervision d’officier de services spéciaux de pays étranger qui ont inspiré l’opération punitive de l’ contre le peuple du ” [peu après l’attaque] une unité spéciale du Service de Sécurité Ukrainien  a pris contact et essayer de confirmer [l’assassinat]”.

Ce n’est pas la première tentative d’assassinat contre les dirigeants des républiques populaires du Donbass. Le 13 mai 2014, lendemain des referendums d’autodétermination, le prédécesseur de Igor Plotnistky, Valéri Bolotov avait été blessé dans une attaque au pistolet mitrailleur, une attaque attribuée également aux services secrets de la junte de Kiev. Le 30 août 2014, c’est le dirigeant de la République de Donetsk Alexandre Zakhartchenko qui était visé par une tentative d’assassinat dans un attentat qui blesse gravement son chauffeur. Le 14 septembre, sa résidence était visée par des bombardements de la junte de Kiev…

Syndicats et mouvements sociaux de Lougansk dénonce le terrorisme capitaliste.

lénine donbass LPR DPR ukraineImmédiatement après l’attentat, les représentants des syndicats et mouvements sociaux (ML) ont exhorté les habitants à s’unir et travailler ensemble pour continuer le travail de formation et de développement de la jeune République.

Le président de la fédération des syndicat de Lougansk Oleg Akimov dénonce le terrorisme capitaliste et a souligné la responsabilité des impérialismes capitalistes dans le terrorisme et la guerre contre le Donbass

“Les faits exposés par les représentants officiels de la milice populaire démontrant l’implication des services de renseignement américain dans l’organisation de la tentative d’assassinat du président de la LNR Igor Plotnitsky, l’ont une nouvelle fois prouvé : aujourd’hui, l’Ukraine est devenue une marionnette entre les mains du grand capital du pays”

“les Etats-Unis, qui ont accueilli le coup d’Etat en Ukraine en 2014, et qualifiant de crime les “démocraties populaires”, essayent de continuer à mettre en œuvre leur scénario néfaste et ignoble.”

“Pour les marionnettistes étrangers la vie humaine n’a aucune importance, les intérêts commerciaux seuls comptent”” A cette fin, les États-Unis et Bruxelles ont soutenu la position de Kiev dans le déclenchement de la guerre contre la population civile de la région de Lugansk, contre le Donbass, ce que les médias officiels ont présentés comme.” ATO ” [ndt : opération antiterroriste]”

Le leader syndical a appelé à renforcer la collecte des signatures pour la pétition adressée au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Une pétition qui a déjà rassemblée des centaines de milliers de signatures d’habitants du Donbass.

Le président du syndicat des travailleurs de Terkoma SUE ” Tsentrugol “Alexander Kurochkin a lui dénoncé le rôle des agences américaines de renseignement au coté de la junte fasciste de Kiev dénonçant les doubles discours et doubles standards des Etats Unis et de l’Union Européenne. Fustigeant l’absence de déclaration condamnant l’acte terroriste du coté de Washington comme de Bruxelles.

www.initiative-communiste.fr d’après sources d’agences