Logo FSM NovaBogotá, 15 juillet (RHC/Prensa Latina).- Une déclaration officielle émise par la représentation en Colombie de la FSM, la Fédération Syndicale Mondiale, lance un appel à mettre fin immédiatement, sans condition, au blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre Cuba.

Le document indique que la Maison-Blanche doit verser des indemnités au peuple cubain pour les dommages économiques , sociaux et humains causés depuis plus d’un demi-siècle de siège criminel.

Il exige également de Washington la restitution de la portion de territoire cubain qu’occupe illégalement la base navale de Guantánamo.

cuba n'est pas seuleLe texte ajoute que durant des années les États-Unis se sont livrés à toute sorte d’activités ayant pour but la subversion et l’organisation d’actes de terrorisme, des attaques médiatiques contre la population et contre le gouvernement cubains.

La FSM ajoute dans son communiqué que compte tenu des circonstances mentionnées, les relations entre les gouvernements de Cuba et des États-Unis doivent reposer sur le respect et sur le droit inaliénable à l’indépendance et à la souveraineté de nos deux pays.

Elle précise que l’administration étasunienne doit respecter le droit de chaque peuple de se donner le système politique, économique, social et culturel de son choix.

Le communiqué ajoute que la seule chose que les États-Unis ont obtenu en un demi-siècle est le renforcement de la dignité de notre pays.

source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/62689-la-federation-syndicale-mondiale-exige-la-fin-du-blocus-des-etats-unis-contre-cuba