Grèce : La municipalité de Kaisariani est devenu rouge au troisième tour des élections – succès du KKE

Nos camarades communistes grecs, au coté de qui nous sommes au sain de l’Initiative CWPE, ont finalement remporté l’élection municipale à Kaisarianie devant la liste soutenu par .

La municipalité de Kaisariani est devenu rouge au troisième tour des élections

kke kaisarianh-ekloges-7  La municipalité de Kaisariani, un district situé à l’est d’Athènes (3 km à l’est du centre d’Athènes), a passé le 30 novembre en «mains rouges», après la tenue du nouveau 2e tour des élections .

Il convient de noter qu’aux élections qui ont eu lieu en mai, la liste du «Rassemblement populaire», qui est soutenu par le , avait reçu 22.36% (2766 votes) et a été injustement exclue du 2e tour par une voix. Le candidat du nouveau parti social-démocrate SYRIZA était qualifié pour le 2e tour avec 26.26% (3249 votes) et le candidat du vieux parti social-démocrate PASOK avec 22.36% (2767 votes). Le représentant de SYRIZA alors a remporté le 2e tour (avec 61.5%). Néanmoins, comme il a été prouvé après le recours aux tribunaux du «Rassemblement populaire», au cours du 1er tour des élections, plusieurs bulletins de vote du «Rassemblement populaire» ont été injustement déclarés nuls. Alors, le 30/11/2014 le 2e tour des élections municipales s’est tenu à nouveau  à Kaisariani, entre le candidat soutenu par SYRIZA et le candidat soutenu par le KKE.

Le représentant du «Rassemblement populaire», le communiste Ilias Stamelos, a reçu 51.52% (3917 votes) contre 48.48% (3686) reçu par son adversaire de SYRIZA.

kke kaisarianh-ekloges-10

Kaisariani alors est une municipalité de plus qui s’ajoute aux quatre municipalités (Patras, Petroupoli, Haidari, Ikaria) où «Rassemblement populaire» a été élu à la tête de l’autorité locale.

Il convient de noter que Kaisariani, qui a été d’abord habité par des réfugiés qui sont venus en après la guerre gréco-turque en 1922 (principalement de Smyrne et de villages voisins), a des liens de sang et de lutte avec le KKE. Pendant l’occupation fasciste, le mouvement de résistance avait une forte présence dans ce quartier, alors que l’une des pages les plus héroïques de l’histoire grecque contemporaine a été écrite là, quand les nazis ont exécuté 200 communistes grecs au champ de tir de Kaisariani le 1 mai 1944.

Dans sa déclaration sur les résultats des élections municipales à Kaisariani, le Bureau de presse du CC du KKE mentionne:

“Nous saluons le peuple de Kaisariani qui a désigné le «Rassemblement populaire» comme la nouvelle autorité locale. Nous l’appelons à partir de demain de continuer à soutenir avec son intervention et participation militante les efforts de la nouvelle autorité locale pour soulager les familles populaires de la ville et pour constituer un pilier important de soutien concernant leurs problèmes, leurs préoccupations et leurs luttes.

KKE kaisarianh-ekloges-13

Kaisariani rejoint les municipalités de Patras, Petroupoli, Haidari et Ikaria où le «Rassemblement populaire» a été désigné comme autorité locale aux élections locales du mai, et qui du premier moment luttent contre la ligne politique du gouvernement et le cadre réactionnaire suffocante du gouvernement local, afin qu’il puisse y avoir des mesures de secours importants pour les familles populaires, les travailleurs, les chômeurs, afin d’empêcher les plans du gouvernement qui ciblent les travailleurs municipaux et de soutenir pratiquement les luttes quotidiennes du peuple.

Le résultat à Kaisariani est un message positif de lutte et de résistance contre la logique de la gestion et de la soumission à la ligne politique antipopulaire, qui est suivie par les autorités municipales et régionales qui appartiennent aux partis de la coalition gouvernementale et de SYRIZA.

Le peuple de Kaisariani, avec son expérience et ses traditions militantes, peut contribuer à la lutte globale du peuple contre la politique et les chantages du gouvernement, ainsi que contre ceux qui mènent le peuple à de nouvelles illusions et des impasses, en servant le même chemin, celui de l’UE et du capital, celui de l’acceptation et de la reconnaissance de la dette. Il doit contribuer au renforcement du mouvement ouvrier-populaire et de l’Alliance populaire, au renforcement du KKE, pour une solution vraiment en faveur du peuple ».

voir les vidéos (1, 2) et les photos des célébrations des communistes de Kaisariani la soirée du dimanche, 30/11

traduction par nos soins

source : http://www.solidnet.org/greece-communist-party-of-greece/cp-of-greece-the-municipality-of-kaisariani-turned-red-in-the-third-round-of-the-elections-en-ru-es-ar