Gaza : echec politique du sionisme et de l’impérialisme

De militants PRCF dans une manifestation de solidarité avec le peuple palestinien

Des militants dans une manifestation de solidarité avec le peuple palestinien

Bientôt 2000 morts palestiniens : enfants, femmes, hommes…
En face 65 morts israéliens : pour l’écrasante majorité des combattants, des soldats de l’armée d’occupation d’.
D’un côté l’armée israélienne sur-armée par les États-Unis, de l’autre la Résistance palestinienne dans sa diversité, mal armée mais forte de la confiance et du soutien du peuple palestinien.
D’un côté on assassine des enfants en bombardant les écoles, de l’autre on lutte pour la libération de la patrie.

Il eut été criminel de mettre un signe égal entre Wermacht et Partisans, il est tout aussi criminel de le faire entre Tsahal et le FPLP ou le Hamas.

Constatons que l’exécutif français s’est, une fois de plus, déshonoré, une constante des gouvernements de nos classes dirigeantes : de Suez au Zaïre, de la Libye à la Syrie, de Guy Mollet à Giscard, en passant par Sarkozy et Hollande, sans oublier la guerre en Yougoslavie avec Mitterrand et, hélas, la direction du PCF et ses ministres.

Cependant ce qui doit retenir aussi notre attention c’est la défaite politique de l’agression impérialiste-sioniste contre .

Le nombre de morts, aussi abominable soit-il, ne désigne pas le vainqueur et le vaincu de cet affrontement. Le vainqueur est le peuple palestinien et sa Résistance nationale. Les vaincus ce sont les impérialistes et les sionistes.
Pourquoi ? Parce que la “blitz krieg” de la Wermacht israélienne, soutenue, armée, équipée par l’ américain est un fiasco politique. Qu’a gagné Israël dans cette opération guerrière ? Rien. Sinon de se démasquer encore plus clairement comme force d’agression, d’occupation, de massacre des innocents.

Qu’a démontré la Résistance palestinienne ? Sa solidité, son efficacité politique et militaire, la confiance et le soutien de son peuple.

La grande leçon de la sanglante aventure du gouvernement fascisant d’ Israël contre Gaza est la défaite politique et morale du porte-avion de l’impérialisme dans le Proche-Orient.

AM
9 aout 2014

Commentaire de lecteur “Gaza : echec politique du sionisme et de l’impérialisme