Coup d’Etat au Burkina Faso : syndicats et balais-citoyen appellent à la mobilisation #burkina #balaiscitoyen

coup d'état burkina-fasoIl y a un an la jeunesse burkinabaise chassait du pouvoir Blaise Compaoré, ouvrant le chemin vers une transition démocratique.Dans un communiqué du 31 octobre 2014, le PRCF saluait le peuple du Burkina-Faso et alertait contre toute tentative de l’impérialisme et de son régime compradore de piétiner la souveraineté populaire.

Coup d’Etat au Burkina Faso

Ce matin, les troupes d’élites du RSP – un régiment acquis à la cause de l’ancien dictateur Blaise Compaoré – à quelques jours d’élections visant à conclure la transition, après avoir pris d’assaut hier le palais présidentiel à Ouagadougou ont arrête le président et le premier ministre de transition et annonçaient avoir pris le pouvoir. C’est un coup d’état qui a lieu actuellement au Burkina-Faso

Les Nations unies, l’Union africaine (UA) et la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont exigé mercredi soir la libération immédiate et inconditionnelle du président intérimaire du Burkina Faso, Michel Kafando, et de son Premier ministre, Isaac Zida

Le CDP parti de l’ancien dictateur Compaoré s’est refusé à condamner les violences.

Des tirs ont été entendus dans la capitale Ouagadougou et il y aurait plusieurs blessés.

Les émetteurs de plusieurs radios, en particulier ceux de Radio Omega (dont plusieurs motos, devant le siège, ont été incendiées) et RFI, ont été coupés et des blindés ont pris positions devant les locaux de la chaîne de télévision nationale (qui a diffusé ses programmes habituels), tandis que des soldats du RSP patrouillaient en pick-up ou à moto pour décourager de nouvelles mobilisations. Des mouvements de troupes qui se poursuivaient ce jeudi matin à Ouagadougou.

Syndicats, mouvement populaire du Balai Citoyen appelle à dire non au coup d’Etat

Le mouvement « Balai citoyen », qui avait été en pointe dans la contestation contre l’ex-président Compaoré, a appelé sur les réseaux sociaux à un nouveau dans la matinée pour « dire non au coup d’État en cours »

A BAS LE RSP !!! GRAND DEMAIN MATIN !!!Non au coup d’Etat en cours !!!Pouvoir au peuple et non au RSP…

Solidarité internationaliste avec le peuple du Burkina-Faso

Les principaux syndicats du pays dont la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B), ont lancé un appel conjoint « à observer une grève générale sur toute l’étendue du territoire national […] contre les ingérences du RSP dans la vie politique et pour une véritable démocratie ».

JBC pour www.initiative-communiste.fr site web du PRCF

Solidarité avec la jeunesse populaire de Ouagadougou et du Burkina Faso

burkina faso sankara

Le , sa commission internationale et sa commission jeunesse appellent les militants communistes à témoigner leur solidarité au peuple burkinabé et mettent en garde les néocolonialistes du gouvernement actuel (cf l’intervention illégitime au Mali ou en Libye) contre toute tentative pour sauver ou pour rafistoler le régime compradore honni en remplaçant le dictateur par des « personnalités » civiles ou militaires de son entourage.

L’émancipation des peuples africains anciennement colonisés par la France coïncide avec l’intérêt profond du peuple car, comme disait Engels, « un peuple qui en opprime un autre ne saurait être libre ».

Ensemble contre l’ennemi commun qui détruit l’Afrique et la France, l’impérialisme !.

31 oct 2014