Cinq militantes progressistes coréennes arrêtées à Singapour !

Notre camarade s’est rendu, ce mardi 12 juin 2018, avec d’autres camarades français et coréens, devant l’ambassade de Singapour à Paris pour remettre à l’ambassadeur, au nom de la présidence du Comité pour les libertés démocratiques en du Sud, une lettre demandant des explications au sujet de l’arrestation arbitraire, à Singapour, de cinq jeunes femmes, membres du Parti Démocratique Populaire, qui ne faisaient qu’assister, parmi la foule, aux rencontres historiques entre la RPDC et les USA, en exigeant leur libération immédiate.