Avec la FSM, les travailleurs du monde soutiennent la grève SNCF #JeSoutiensLaGreveDesCheminots

Si l’Union Européenne du Capital pousse des cris de joie en voyant le régime Macron obéir à ses diktats et lancer la privatisation de la , ouvrir à la concurrence les trains de passager et appliquer le 4e paquet ferroviaire de directives européennes , les travailleurs du monde entier par la voix de la Fédération Syndicale Mondiale () appellent à soutenir la , le mouvement des cheminots en France. A contrario, silence édifiant de la Confédération Européenne des Syndicats – organisme qui bénéficient de millions d’euros de la commission européenne à la condition de défendre la construction européenne. La grève SNCF est un vraie révélateur de qui- y compris au plan international – défend les travailleurs et de qui les attaquent !

Chers camarades,

Le gouvernement français a lancé une guerre éclair contre les cheminots.

Il a décidé de faire passer par ordonnance (sans débat, ni vote au parlement) un projet de PRIVATISATION de la SNCF (la compagnie nationale de chemin de fer) et de supprimer le statut cheminot, conquis par les luttes ouvrière du passé.

La privatisation de la SNCF, dernière entreprise 100% publique de France et une des dernière compagnie ferroviaire 100% publique d’Europe avec la CP portugaise, serait une catastrophe pour les cheminots et les la population française.

Cela fait parti des exigences du « 4ème paquet ferroviaire » de l’Union Européenne qui oblige les États de l’Union à privatiser pour livrer le service public aux monopoles financiers.

Après une journée de grève et de manifestation à Paris, où plus de 30000 cheminots ont défilé (photos en PJ), les cheminots vont répondre par une contre-offensive massive, en prévoyant 36 journées de grèves et de manifestations dans tous le pays, du 03 avril jusqu’au mois de juin ! Voir le calendrier en pièce jointe.

C’est un mouvement long et dur qui s’annonce, un mouvement dans lequel le Syndicat CGT des cheminots de Versailles va s’engager pleinement et qui pourra devenir le catalyseur d’un mouvement plus global contre la politique de casse sociale du gouvernement Macron !

Pour organiser la solidarité internationale, nous proposons de populariser notre lutte :

– En invitant des délégations du secrétariat de la FSM et des syndicats affiliés à la FSM, que nous recevrons et hébergerons à Versailles, pour venir rencontrer les cheminots grévistes et participer à nos piquets de grève, à nos actions et nos manifestations.

– En envoyant des motions de solidarité et des photos de soutien avec les cheminots français contre la privatisation, que nous populariserons auprès des grévistes.

– En faisant passer notre lien internet pour la caisse de solidarité avec les grévistes : Le pot commun.fr : Caisse de solidarité CGT des cheminots de Versailles

Merci pour votre soutien,

Matthieu Bolle-Reddat, secrétaire général du Syndicat