Avant-guerre : le surarmement étasunien et otanien s’accélère – par le Pr Rials

De longs commentaires sont inutiles ; les dépenses militaires de Washington sont supérieures à celles des vingt-cinq pays qui la suivent par l’importance de leur dépenses de cet ordre ; elles sont triples de celles de la Chine, plus que décuples de celles de la Russie ; la plupart des pays armés sont des satellites, des alliés ou des États sous influence étasunienne ; leurs armes sont pour le gros d’entre elles fournies et donc contrôlées par l’industrie de guerre d’outre-Atlantique [c’est la logique même d’un empire]. Trois conclusions s’imposent à la raison = 1/ un tel surarmement, en cours de renforcement dans les pays liés à Washington, ne laisse guère de doute sur les intentions guerrières du bloc occidental mondial ; 2/ tout ami de la paix et des peuples doit absolument soutenir internationalement les puissances expressément visées par la démesure atlantique, inscrite dans la postérité à peine dissimulée de l’Empire britannique et du Reich hitlérien ; 3/ il est très urgent pour la France, au risque de se trouver vitrifiée quelque jour, de quitter l’OTAN/UE, relais bellicistes de la puissance, mortelle à court terme désormais, des États-Unis.

Bien entendu, on ne saurait considérer la question des dépenses militaires indépendamment du système du capitalisme/impérialisme compris dans sa totalité, c’est-à-dire d’abord comme capitaliste. Il y a peu ainsi, une vente d’armes à Israël [si l’on peut parler de vente en ce cas] choquait en pleine crise gazaouie ; voici qu’une énorme vente de 23 milliards de aux Émirats, négociée par M. Trump en échange des prétendus « accords Abraham », et maintenue sans états d’âme par son successeur, laisse sans voix au regard du rôle globalement néfaste d’Abou Dhabi et des atteintes constantes aux droits de l’homme qui y sont perpétrées ; l’on comprend qu’Israël ait donné son accord – à la condition que… Washington lui vende plus d’armes encore, afin de maintenir la supériorité stratégique convenue ; les industries à vocation militaire sont devenues ainsi, toujours davantage, l’un des foyers principaux du dynamisme du capitalisme étasunien ; bien entendu, un montage aussi pervers appelle inévitablement la guerre perpétuelle ; il faut qu’il y ait de la casse pour qu’il y ait de la vente ; ne doutons donc pas – il en est d’ailleurs bien des exemples avérés – que certains ne s’emploient à « fiouler » tous les conflits au sein d’un système qui tourne à ses propres fins, qu’il s’agisse d’ailleurs de la « vraie » guerre ou de la guerre métaphorique mal conduite, probablement à dessein, contre la « pandémie » ; beaucoup de figurants meurent, écrasés sous les bombes ou les « respirateurs », mais le jeu en vaut la [faible] peine pour les premiers rôles. Stéphane Rials


DÉPENSES MILITAIRES DES VINGT-SIX ÉTATS DANS LESQUELS ELLES DÉPASSENT DIX MILLIARDS DE

[source : SIPRI – Stockholm International Peace Research Institute – en milliards de 2019 constants –présentation : 2015//2016//2017//2018//2019//2020 en gras – le rang est celui de 2020 – arrondi  /NB = certaines valeurs portées les années précédentes ont été modifiées par le SIPRI, et pas seulement du fait du changement de l’année de référence permettant l’évaluation en constants, laquelle ne saurait ne pas présenter elle-même quelques inconvénients peu évitables]

  • États-Unis : 683//681//674//694//734//766
  • Chine : 193//204//216//229//240//245
  • Inde : 57//63//68//69//71//73
  • Russie : 75//80//65//62//65//67
  • Royaume Uni : 54//54//53//54//57//58
  • Arabie séoudite : 89//63//71//73//62//56
  • France : 48//50//51//49//50//52
  • Allemagne : 41//42//43//45//49//52
  • Japon : 47//47//47//47//48//48
  • Corée du Sud : 37//38//39//41//44//46
  • Italie : 23//26//27//27//26//28
  • Australie : 24//26//26//25//26//28
  • Brésil : 25//24//25//27//26//25
  • Émirats arabes unis : c. 25 [non comm.]
  • Canada : 19//19//23//22//22//23
  • Israël : 18//19//20//20//21//21
  • Turquie : 12//14//15//19//21//20
  • Espagne : 16//15//16//17//17//17
  • Pologne : 11//10//10//12//12//13
  • Pays Bas : 9//10//10//11//12//12
  • Taïwan : 11//10//11//10//11//12
  • Iran : 14//16//18//15//13//12
  • Singapour : 10//10//10//11//11//11
  • Pakistan : 8//8//9//11//10//10
  • Colombie 9//9//10//9//10//10
  • Algérie : 11//11//10//10//10//10