Agressions nazies en Grèce – solidarité avec le KKE

Pavlos Fyssas assassiné par un néo-fasciste d'Aube dorée

Pavlos Fyssas assassiné par un néo-fasciste d’Aube dorée

Les agressions des nazis d’Aube dorée se multiplient en Grèce, que ce soit contre des militants du KKE, de la KNE ou du PAME, ou contre des personnalités antifascistes telles que le rappeur antifasciste Pavlos Fyssas assassiné hier par les nazis d’Aube Dorée.

Au-delà d’Aube dorée, dont l’existence légale est une insulte à tous les démocrates d’Europe martyrisés par Hitler, il faut accuser la politique criminelle de l’UE, sa « Troïka » pilotée par l’Axe Washington-Berlin-Paris, qui étrangle et humilie le peuple grec.

Le PRCF, qui combat en France la montée du Front « National » suscitée par la politique des partis maastrichtiens, assure la famille, les camarades de Pavlos Fyssas et aussi  le KKE et la KNE de sa solidarité combative dans ces graves circonstances qui appellent au du peuple grec autour de la classe ouvrière et de son parti d’avant-garde.

Communiqué de la Commission internationale du PRCFLogo PRCF

Commentaire de lecteur “Agressions nazies en Grèce – solidarité avec le KKE