À l’Assemblée Générale de l’ONU Evo Morales dénonce l’impérialisme US #vidéo

À l’opposé de la piètre prise de parole d’un Macron – qui a démontré au fil des derniers mois qu’il n’est que le fidèle marche pied de Trump – le président bolivien a dressé un portrait clair et net de l’action de Washington sur la scène internationale.