53% : Luis Arce et le MAS d’Evo Morales gagnent la présidentielle en Bolivie pour rétablir la démocratie !

Le courageux peuple bolivien vient de donner une gifle monumentale à coup de bulletins de vote à l’ américain et à ses vassaux de l’Union Européenne : il a chassé, dès le premier tour, la dictature militaro- fasciste mise en place à l’automne 2019 par un coup de force qui avait contraint Evo MORALES à l’exil. Déjà, Evo avait gagné dans les urnes sa ré-élection.

Si les résultats officiels ne sont pas encore publiés, les sondages sortis des urnes sont sans appel, le candidat du MAS a obtenu le soutien de 53% des votants dès le premier tour, très loin devant le candidat de la droite putschiste laissé à plus de 20 points de distance.

Au soir de l’élection, le nouveau président bolivien, candidat du Mouvement pour le socialisme (MAS), le parti d’Evo MORALES, Luis ARCE, a annoncé les résultats des urnes selon lesquelles le MAS avait remporté les élections générale avec 52,4% des voix.
« Nous connaissons les résultats et nous voulons remercier le peuple bolivien (…) nous remercions tous nos militants, nous avons franchi une étape importante, nous avons retrouvé la démocratie et l’espoir » a déclaré Luis ARCE.

« Notre compromis est de travailler, de faire avancer notre programme. Nous gouvernerons avec tous les Boliviens. Nous construirons l’union de notre pays », a t il souligné.
«Nous sauverons l’économie du pays. Nous avons l’obligation de recréer notre processus de changement, d’apprendre et de corriger nos erreurs », précise Luis ARCE.

Le nouveau président a remercié également la partie de la communauté internationale qui a soutenu le processus électoral qui s’est développé avec beaucoup de polarisation et de tension: « Remercions les observateurs qui ont eu la gentillesse de venir chez nous et d’écouter nos préoccupations pour garantir le système électoral », a-t-il ajouté. Rappelons que l’Argentine a joué un rôle important pour soutenir le processus électoral de rétablissement de la démocratie, alors que les USA et l’Union Européenne, commanditaires et soutiens des putschistes ont, au contraire, tourné le dos aux urnes dont ils avaient refusé le verdict en 2019.

« Les résultats montrent que notre peuple est sage et nous répondrons à toutes ses attentes », a conclu le président.

Comme une bonne nouvelle en appelle parfois d’autres, l’alliance formée par Rafael CORREA, l’Union pour l’Espérance, vient d’imposer son droit à participer aux élections de 2021 en Equateur.

JBC pour www.initiative-communsite.fr

2 Commentaires de lecteur “53% : Luis Arce et le MAS d’Evo Morales gagnent la présidentielle en Bolivie pour rétablir la démocratie !