UE Euro « un bilan globalement négatif » – Pour s’en sortir, sortons en !

Voici ce que promettaient les partisans du traité de Maastricht par la voix du Monde le  19 septembre 1992 (éditorial de J Lesourne) :

« [S]i la forme du traité est complexe, sa substance […] est beaucoup plus simple. Elle se réduit en fait à deux propositions :

– Les pays membres décident d’instaurer au plus tard le 1er janvier 1999 une monnaie unique. Ceci afin d’accroître leur prospérité économique et de renforcer leur position vis-à-vis du dollar et du yen[…] ;

-Les pays membres s’engagent à explorer de nouveaux champs de coopération : l’Europe sociale, l’Europe industrielle, une politique extérieure et de commune, une citoyenneté européenne limitée… Est-il besoin de répéter que le traité ne contient aucun de ces épouvantails inventés par certains des partisans du « non » […] : gare à vos retraites, les impôts vont augmenter, ce sera le règne du marché, tout se décidera à Bruxelles […]. La réalité est que le traité laisse l’avenir ouvert, il n’implique nullement une Europe fédérale. »

Sur le premier point rappelons que la monnaie unique est entrée en vigueur le premier janvier 2002 et l’examen de la balance commerciale française montre tout le bien que l’euro a pu apporter à l’économie française :

balance commerciale €

Sur le second point il n’est point besoin de faire de commentaire non plus…

Bref l’UE et l’euro pour s’en sortir il faut en sortir !

Il est alors temps de rappeler que face aux mensonges européistes les militants franchement communistes du PRCF n’ont jamais abandonné le combat pour détruire ces armes de destruction massive du capital que sont l’UE et l’euro et faire place au peuple en rétablissant la souveraineté à savoir :

  • 1992 : campagne pour le nom à Maastricht
  • Dans le même temps dans Mondialisation capitaliste et projet communiste G. Gastaud dénonce le caractère de classe de Maastricht.
  • 2005 le PRCF est parmi les premières organisations politiques à exiger un référendum contre la constitution européenne.
    Le PRCF sera la seule organisation à faire campagne contre TOUTE constitution européenne, dénonçant la dangereuse illusion de croire en un plan B d’une « europe sociale »
  • Campagne pour l’abstention citoyenne en 2009.
  • Plus récemment, appel pour nouveau CNR avec le PRCF, le M’PEP, les Clubs Penser la France;
  • Le PRCF est pleinement participant des Assises du Communisme qui regroupent un large rassemblement de communistes dans et hors du PCF, organisés ou non et qui aboutit au lancement de l’Appel pour sortir de l’UE, de l’euro, de l’OTAN et du capitalisme
  • Le PRCF fait partie de L’Initiative appelant à s’affranchir de l’Union Européenne et de l’OTAN regroupant une trentaines de partis et d’organisations communistes d’europe;
  • Enfin pour 2014, il est temps de lutter contre l’hydre européenne en faisant campagne pour l’abstention citoyenne aux élections européenne, pour le BOYCOTT de ces élections.