Paris 2 avril : TABLE RONDE DES FORCES PROGRESSISTES ET REPUBLICAINES POUR LA SORTIE DE L’EURO DE L’UE ET DE L’OTAN!

A 14h au Café Le Falstaff place de la Bastille, un symbole, à l’appel du , du et du Réseau FVR-PCF les progressistes qui se prononcent pour la sortie de l’euro et de l’UE réunissent une pour débattre des perspectives politiques à l’heure où le mouvement social résiste  aux trahisons et aux agressions du grand capital, de l’UE et de ses “fondés de pouvoir”.

Venez écouter et débattre avec :

  •  JL Pujo ( Clubs )
  •  A Bellon ( Association pour une Constituante )
  •  Un(e) représentant(e) du réseau (FVR PCF)
  •  L Chaigneau (Site L’Affranchi)
  •  A Bernier (Essayiste)
  •  Un représentant du Front Syndical de Classe
  •   (MS21)
  •  G Gastaud ( PRCF)

LE FALSTAFF Place de la Bastille 2 AVRIL 14H TABLE RONDE

APPEL du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF), du Mouvement pour le Socialisme du 21é siècle et du réseau Faire Vivre et Renforcer le PCF (FVR-PCF)

POUR UNE TABLE RONDE DE LA GAUCHE POPULAIRE ET DES PATRIOTES ANTIFASCISTES POUR LA SORTIE DE L’EURO ET DE L’UE et de l’OTAN

table ronde sortie de l'UE 2 avril

L’oligarchie capitaliste plonge le monde et la société française dans  des crises multiples, aggrave les inégalités et l’injustice   sociales, détruit inexorablement l’environnement, alimente les terrorismes et menace gravement  la paix du monde par des interventions militaires aventureuses, casse  les conquêtes sociales et le socle de la République Française, sa souveraineté, sa langue et ses structures administratives (communes, départements)

  • Cet ordre capitaliste néolibéral ne sert plus que les intérêts du grand capital (1% des plus riches possèdent 50% des richesses et 80% des plus pauvres se contentent de 5,5% des richesses*). Il  a, dans ce but,  établi un ordre institutionnel  dont les piliers sont l’UE, l’euro et l’OTAN et qui n’a pour objet  que de perpétuer cette domination de classe dans les domaines économique, politique, militaire et idéologique. Ces institutions méprisent les Nations, les Etats et les Parlements nationaux, renforcent la domination de l’oligarchie internationale au sein de l’UE.
  • Toute perspective de progrès social, d’indépendance nationale, de paix durable est  incompatible avec ces institutions qui ne sont que des armes de  destruction du mouvement social des classes populaires  et, comme le sort de la Grèce le démontre clairement, ne sont  pas amendables.
  • En  France, l’UMP (LR) et ses satellites, le PS et les siens, sont structurellement inféodés au MEDEF et à l’UE. Leurs programmes et leurs décisions ne portent aucune perspective  crédible d’amélioration du sort des classes populaires et moyennes.

En conséquence le PRCF, le MS 21, le Réseau FVR-PCF appellent :

  • à la sortie unilatérale  de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, en  intégrant le combat contre l’UE à celui contre le Grand Marché Transatlantique, qui n’est qu’une expression nouvelle de  l’impérialisme étasunien,
  • à la création des conditions  pour reconquérir la souveraineté  nationale et populaire de la France en s’appuyant sur les forces productives du pays, classe ouvrière, petits et moyens paysans, artisans, petits commerçants, petites entreprises….
  • à l’union de l’ensemble des  forces  républicaines et démocratiques  qui partagent ces analyses,  – dans la ligne de Robespierre, de Jaurès, du Front Populaire et du Conseil National de la Résistance –  dans un  vaste Front Antifasciste, Populaire et Patriotique.

PRCF, MS21 et FVR-PCF appellent donc à nous réunir, organisations et personnalités de la gauche anti-UE, autour d’une Table Ronde.
Sans que quiconque se rallie à quiconque, organisons cette Table Ronde des progressistes anti-UE nationalement et à tous les niveaux

Nous nous adressons à des organisations et à des personnalités très diverses dont nous espérons que comme nous, elles rejettent à la fois l’UE néolibérale et atlantique, et toute forme de compromission avec le FN et ceux qui lui trouvent d’éventuelles vertus. Séparément, nous ne parvenons pas à rendre visible l’idée d’une sortie progressiste de l’UE, ensemble nous briserions le blocus médiatique conjoint de l’UMPS maastrichtien et du « rassemblement bleu marine ». être censurés séparément ou percer ensemble la censure pour rouvrir une perspective à notre peuple en souffrance, il n’y a pas de troisième possibilité. C’est pourquoi nous vous proposons d’organiser ensemble un premier tour de table le samedi 2 avril 2016 à Paris à 14h au café Le Falstaff place de la Bastille,

afin de débattre des perspectives que nous pouvons proposer en commun et d’inviter les citoyens à prolonger le débat ainsi ouvert dans les départements et les localités de France.

A chacun de prendre ses responsabilités et de saisir à temps les mains tendues comme nous les saisirions nous-mêmes si nous étions invités à des initiatives anti-UE de même nature.

Il y a état d’urgence pour le monde du travail, la nation, la République, le progrès social et les libertés !

* rapport Oxfam