Les JRCF aux cotés des communistes danois à Copenhague [5e congrès du KPD]

Simon ( ) à la tribune du 5e congrès du parti – Copenhague

Vendredi 23 février et samedi 24 février, Simon Verdun, membre de la direction des JRCF, représentait le PRCF au 5ème Congrès du Parti Communiste danois (Kommunistisk Parti). Le Kommunistisk Parti y a réaffirmé la nécessité de porter une parole de lutte des classes et d’unir la classe travailleuse du dans un puissant parti communiste marxiste-léniniste.

Contre l’offensive de la classe capitaliste et des trois partis libéraux bourgeois au gouvernement, qui cassent les services publics, la sécurité sociale, l’industrie, incapables d’assurer le plein développement des forces productives du pays, de résoudre le phénomène de paupérisation galopante d’une population qui se voit de plus en plus contrainte d’accumuler un deuxième travail (dans l’hôtellerie, la restauration, ou le nettoyage), dans ce pays qui compte l’écart d’inégalités le plus fort d’, ainsi la retraite la plus élevée (74 ans), le KP lutte de toutes ses forces au sein des syndicats et des masses pour porter la voix de la sortie de l’Union Européenne (Danxit) et la construction d’une société socialiste.

Le KP insiste sur le lien objectivement existant entre les intérêts de sa bourgeoisie nationale et la politique générale de l’Union Européenne, ainsi que leurs responsabilités dans l’escalade des tensions capables de nous mener à une guerre généralisée, sous la tutelle de l’OTAN et de Washington, contre la Chine ou la Russie. Ce Congrès a également été l’occasion de confirmer le rapprochement entre le KP de Jorgen Petersen et le second parti marxiste-léniniste danois, le KPiD (PC au Danemark), d’Arne Cheller.  Le camarade Arne Cheller a pris la parole à la fin du Congrès pour expliquer qu’il souhaitait, avec bon nombre de camarades du KPiD, amorcer un processus d’unification des deux partis en un unique parti marxiste-léniniste. Le prochain Congrès du KPiD devrait être, de ce point de vue, déterminant, et suscite pour cette raison un grand espoir chez les camarades danois.

Étaient également présents des représentants du Parti Communiste de Cuba, du KKE, du PC des Peuples d’Espagne, du Front Populaire Islandais et du PC Suédois, ce qui fut une belle occasion pour le PRCF de renforcer ses liens avec les partis du mouvement communiste international.

Vive le KP ! Vive l’amitié entre les partis communistes ! Vive l’internationalisme prolétarien !

PRCF, Commission internationale