Reds (Rouges) : un film à voir et revoir sur la vie de John Reed et la révolution d’Octobre [1917 -2017]

En 1917 à Petrograd, un journaliste américain vit et documente la révolution soviétique. décrit dans ses “Dix jours qui ébranlèrent le monde” les débuts de la révolution d’Octobre. La vie de a fait l’objet d’un biographique, (Red) à voir et à revoir pour les 100 ans de la révolution d’Octobre.

La Révolution, une nécessité actuelle : le centenaire de la révolution d’Octobre c’est le 4 novembre à Paris. Réservez votre date, ne manquez pas l’évènement.


Sur le film, par wikipedia

est un film de Warren Beatty datant de 1981 avec pour vedettes Warren Beatty et Diane Keaton. Il tourne autour de la vie de John Reed, le militant communiste, journaliste, et écrivain qui fit la chronique de la révolution russe de 1917 et auteur de Dix jours qui ébranlèrent le monde (Ten Days that Shook the World).

Warren Beatty reçut l’Oscar du meilleur réalisateur pour le film. Il fut aussi en lice pour l’Oscar du meilleur film, mais perdit au profit du film Les Chariots de feu (Chariots of Fire).

En juin 2008, l’American Film Institute annonce son « Ten Top Ten », soit les dix meilleurs films américains dans dix genres cinématographiques différents du américain. Ce classement est effectué après avoir sondé 1 500 personnes de la communauté créative. Reds est à la neuvième place des meilleurs films du genre épique1.


Le film raconte l’histoire de John Reed et de Louise Bryant depuis leur rencontre en 1915 jusqu’à la mort de Reed en 1920. Cette histoire est entrecroisée avec  des témoignages de personnes ayant vécu cette période.
Louise Bryant, écrivain marié à un dentiste de Portland fait la rencontre à une conférence du journaliste John Reed qui vient de couvrir la Révolution mexicaine.
Elle quitte son mari et rejoint Reed à New York dans le quartier de Greenwich Village où elle commence à fréquenter des artistes et des activistes, en particulier
 l’anarchiste Emma Goldman, le dramaturge Eugene O’Neill et l’écrivain Max Eastman. Reed et Bryant vont à Pétrograd (actuellement Saint-Pétersbourg) en
septembre 1917 et sont les témoins enthousiastes de la révolution d’Octobre dont Reed tirera son ouvrage le plus fameux Dix jours qui ébranlèrent le monde.