Le PEN personnalités politiques détestées des Français !

Le Pen islamistes terrorisme insécurité affairesLes chiffres du baromètre politique ODOXA du mois d’avril 2016 viennent de paraître. Et ils confirment une tendance lourde : sur le podium des personnalités les plus rejetée par les français figurent les Le Pen accompagnées de Nicolas Sarkozy.

C’est une large majorité des français qui rejettent explicitement les Le Pen fille et petite fille, respectivement 59% et 56% et Nicolas Sarkozy fait à peine mieux (54%). Le numéro 3 du FN Florian Philippot rassemble également une majorité de Français contre lui (52%)

rejet FN sondage avril 2016

On est loin du soit disant emballement des français pour la PME FN et force est de constater que 5 ans plus tard les français semblent toujours vaccinés vis à vis de Sarkozy.

Mais l’enseignement de ce baromètre ODOXA c’est aussi le fort taux de soutien relatif dont bénéficie les Le PEN, supérieur à celui d’un Jean Luc Mélenchon et du même niveau que celui des personnalités de la droite (Juppé, Macron etc…).

rejet FN sondage avril 2016 2

Toutefois, les rapports des forces sont loin d’être figés, puisque les taux de soutien sont dans l’absolu très faible, de 14% pour Alain Juppé (13% pour Marine Le Pen) à 7 à 8% pour Mélenchon ou Aubry et que ces derniers bénéficient toujours d’un taux d’adhésion comparable à celui des Le Pen (27% pour Aubry et 24% pour Mélenchon, contre 25% pour Marine Le Pen et 23% pour Marion Maréchal Le Pen) mais avec un taux de rejet bien plus faible.

baromètre politique avril 2016

Le PEN sortie de l'euro sortie de l'UESi l’on tient compte du rapport entre les taux d’adhésion et les taux d’indifférence et de rejet, on peut constater un positionnement de l’opinion plutôt positif pour les personnalités mises en avant dans les médias (Hulot, Juppé et Macron), un très fort rejet des caciques de EELV ou de l’ancien président de l’UMP (Jean François ) mais également – et c’est un signe de la puissance du rejet dans l’opinion de la loi Travail – de Myriam El Khomri. Entre les deux des personnalités qui tout en bénéficiant de fort soutien relartif peinent à entrainer l’opinion (Mélenchon, Aubry) ou alors sont très fortement rejetés (Sarkozy, Taubira, Le Pen).

C’est que les français qui boudent massivement les urnes ne sont pas dupes du danger que représentent la droite extrême et l’extrême droite, mais qu’ils ne peuvent pas non plus croire à ceux qui se prétendent de mais font systématiquement une politique de droite. Ils ne sont pas non plus dupes que l’Union Européenne, l’Euro et l’OTAN interdisent dans les faits toutes mise en œuvre d’une sociale, démocratique, progressiste et écologique, et qu’il est nécessaire de briser les chaines de l’Union Européenne. Ce que confirme un récent sondage montrant qu’une majorité des français – si peu convaincu par le personnel politique actuel qu’ils en boudent massivement les urnes – souhaite être consultée par referendum pour la sortie de l’UE et de l’Euro.

baromètre politique avril 2016 2

JBC pour www.initiative-communiste.fr

Pour une information libre et engagée, soutenez Initiative Communiste, Abonnez vous !