#blackfriday Arrêtez cette agression linguistique !

Pourquoi les vitrines des commerces de nos villes de France et les pages de nos journaux se couvrent-elles actuellement d’énormes annonces vantant le BLACK FRIDAY ?

Mais que vient faire chez nous cette appellation en utilisée à une date donnée par les commerces des États-Unis pour brader leur marchandise ?

Après Halloween, est-ce là un nouvel exemple de cette soumission linguistique et culturelle dans laquelle on veut progressivement enfermer le peuple français en le conduisant sur la voie du renoncement, de l’oubli de soi ?

Au nom de quel reniement,  les clients de ces commerces répondraient au diktat de cette mode commerciale américaine, imposée en anglais, et à la même date qu’aux États-Unis, qui plus est ?

Pour tous ceux qui ne sont pas encore atteints par une anglomanie servile, montrons notre désapprobation en boycottant toutes les enseignes qui reprennent cette appellation.

Vous ne voulez pas de ma langue, vous n’aurez pas mon argent !

Associations cosignataires:

Défense de la en pays de Savoie

Défense de la langue française

Avenir de la langue française

Association francophonie avenir

Association 46-amis de la langue française

CO.U.R.R.I.E.L., Collectif Unitaire Républicain pour la Résistance, l’Initiative et l’Emancipation Linguistiques

Cercle Littéraire des Écrivains Cheminots


Laisser un commentaire