Chicago unanime contre le blocus anticubain

Déclaration de G. Gastaud et F. Kassem, porte-paroles du PRCF – À l’unanimité, le Conseil municipal de la ville de Chicago, ville de l’automobile où la classe ouvrière détient traditionnellement une influence certaine, vient de voter la résolution R 2020-616 qui dénonce l’inhumain blocus anti-cubain édicté depuis des décennies par le gouvernement fédéral américain.

Bravo aux amis étasuniens de Cuba et de la solidarité entre les peuples, même s’il ne faut pas douter une seconde que le gouvernement fédéral va tout faire pour bloquer la mise à exécution de cette résolution.

Une suggestion : que toutes les municipalités progressistes de France imitent Chicago en se déclarant « hors blocus » anticubain tout en saisissant l’occasion de mettre en place des évènements , en attribuant le nom de Guevara, de Nicolas Guillen ou de Fidel à des lieux publics, etc.

Plus que jamais, défendons (-nous nous-mêmes) en défendant Cuba socialiste!


par un de nos correspondants aux USA – Des nouvelles que vous ne lirez pas dans la presse ni américaine ni française. Le conseil municipal de la Ville de Chicago vient de voter mercredi 24 février 2021 à l’unanimité, la résolution R2020-612 pour terminer l’embargo sur Cuba. Ce qui va permettre des échanges culturels mais aussi économiques avec l’ile. Cela probablement sera suivi de litiges avec le gouvernement fédéral mais en attendant les jeux sont faits pour les relations entre Cuba et Chicago.
San Francisco (une ville qui a souvent pris à revers la politique fédérale, qui a été entre autre une ville sanctuaire pour les soldats refusant de servir en Iraq et Afghanistan) et d’autres villes de Californie, du Massachussetts ainsi que l’État du Minnesota ont passé l’année dernière des résolutions pour faciliter les rapports avec Cuba en cas de besoins médicaux (Covid-19), reconnaissant l’expertise cubaine en épidémiologie. Ces nouvelles ne font certainement pas la une. La rationalité existe encore aux US…